Ultimate magazine theme for WordPress.

Deuil national : les bars et autres lieux de loisirs sommés de fermer à Ratoma

0

[dropcap]S[/dropcap]uite au drame survenu à la plage Rogbane dans la soirée du 29  juillet dernier,  le président de la délégation spéciale de Ratoma a ordonné la fermeture de tous les bars et discothèques durant la période décrétée pour le deuil national. Sékou Batouta justifie cette décision par sa volonté de suivre les instructions données par le Chef de l’Etat, Alpha Condé, dit-on. Crisber-415x260

Selon le constat de Sékou Batouta Camara, malgré le deuil national d’une semaine décrété, certains bars et discothèques dans la commune de Ratoma continuent de fonctionner comme si de rien n’était. ‘’Des citoyens au mépris de la loi, des règles sociales et humanitaire organisent des cérémonies de réjouissance dans ces endroits’’, s’insurge le président de la délégation spéciale de Ratoma.

De leur côté, les gérants de bars et autres lieux de loisirs s’indignent contre cette décision et se demandent pourquoi celle-ci fait seulement cas à la commune de Ratoma alors que le décret indique que le deuil est national. ‘’Le président de la république a pris un décret instituant une semaine de deuil national. C’est toute la nation qui est concernée, non pas une commune seulement. S’il faut fermer les bars et discothèques, il faudra le faire dans tout le pays’’, martèle le propriétaire d’un bar, rencontré à Taouyah.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info