Ultimate magazine theme for WordPress.

Dialogue politique : l’UFR du côté de la mouvance ou de l’opposition ?

4

[dropcap]L’[/dropcap]Union des forces républicaines (UFR) prend part à l’ouverture du dialogue ce jeudi. Le positionnement politique du parti dirigé par Sidya Touré, qui se réclame de l’opposition plurielle, suscite des débats.

Le porte-parole du gouvernement, Damantang Albert Camara pense que la question de qui est de l’opposition et qui ne l’est pas ne devrait pas se poser. Il estime que les acteurs politiques devraient tout faire pour ne pas se laisser distraire durant le dialogue.

‘’Dans le fonctionnement de ce dialogue, ce n’est pas le nombre ou le vote qui va prévaloir. On se réunit pour discuter sur des points et trouver des accords. La question de qui est de l’opposition et de qui ne l’est pas ne devrait pas exister dans ce dialogue. Je pense qu’on devrait faire attention à ne pas se laisser distraire par cette idée’’, a conseillé le ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle.

‘’Si on se laisse entrainer sur ce terrain, nous allons finir par nous laisser distraire sur l’objectif. Ce serait injuste de ne pas permettre à des personnes qui ont participé aux autres dialogues de ne pas participer à celui-ci’’, renchérit Damantang Albert Camara qui recommande aux acteurs politiques d’éviter l’exclusion.

Aissatou Diallo, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

 

4 commentaires
  1. nondi dit

    Voici le debut de la confusion de ce dialogue, un cas qui va faire que la journée d’aujourd’hui sera improductive.

  2. Walker THETRUE dit

    Sidya est un opportuniste politique. Tu iras à la retraite avec l’UFR

  3. Dani dit

    Monsieur le Ministre vous avez saisi tout l’enjeu de ce dialogue mais malheureusement pour vous, vous êtes en face de personnes qui semblent incapables de prendre de la hauteur.

    Vous allez devoir faire appel à vos talents pour expliquer, tel un prof à ces étudiants, tout l’enjeu de ce dialogue à nos chers politiciens. Leur dire que c’est un dialogue et non une élection où le nombre importerait.

    Allez Monsieur le Ministre! Du courage

  4. Karim SOW dit

    Ils font expres de semer le desordre et la confisuion pour dire apres c’est l’opposition qui n’est pas unis pour nous parler. Tellement enfantin ce Damantang et son gouvernement. Danser avec un aveugle de mauvaise foi c pas facile.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info