Ultimate magazine theme for WordPress.

Dissolution des conseils communaux : ‘’le CNRD est dans un agenda de confiscation totale du pouvoir’’, selon Aliou Bah 

0

Le samedi 30 mars, au siège du parti qu’il dirige à Nongo, Aliou Bah a rappelé l’impérieuse nécessité pour le pays de revenir à l’ordre constitutionnel. Le leader du Mouvement Démocratique Libéral (MoDeL) soupçonne le CNRD d’avoir un agenda allant dans le sens de se maintenir au pouvoir. 

Devant les micros et caméras, le premier responsable du Mouvement démocratique libéral (MoDeL) a déploré le fait que depuis le début de la transition, ‘’ce n’est pas le gouvernement qui décide. C’est le CNRD qui prend des décisions et qui les fait exécuter par le gouvernement. Donc, nous ne nous faisons pas d’illusions. Nous n’avons pas d’attente spéciale par rapport à la marge de manœuvre dont le gouvernement disposerait’’.

Avant d’expliquer que ‘’ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est davantage faire comprendre à nos compatriotes, à travers la sensibilisation, que le CNRD doit se rappeler qu’ils ont pris librement l’engagement de finir la transition au plus tard au mois de décembre 2024’’.

‘’Ils ont élaboré seuls une charte de la transition. Seuls, ils ont élaboré dix points qu’ils ont inscrits dans un chronogramme pour dire que la transition allait se dérouler jusqu’en décembre 2024. Donc, ils ont pris un engagement solennel devant le peuple de Guinée et le monde entier. Mais depuis ça, ils n’ont posé aucun acte qui va dans le sens du retour à l’ordre constitutionnel. Parce que nous n’avons pas de constitution, pas de fichier électoral, pas d’organe de gestion des élections’’, ajoute-t-il.

Récemment, martèle-t-il, ‘’au lieu de prendre les dispositions nécessaires pour organiser les élections communales et faire remplacer par des élus dont le mandat a expiré par des élus, ils préfèrent mettre en place des délégations spéciales qu’ils peuvent faire administrer les collectivités locales par des préfets et des gouverneurs. Tout ça, c’est un esprit de domination et de confiscation du pouvoir’’.

Aliou Bah indique à la junte que ‘’nous sommes dans une ère où la jeunesse guinéenne en particulier voudrait vivre dans un pays de calme, de paix, un pays qui va se développer’’.

A ses yeux, ‘’il n’y pas de raisons à dissoudre les conseils communaux lorsque vous êtes capables d’organiser des élections pour les faire élire. Pourquoi les nommer ? C’est juste parce que le CNRD est dans un agenda de confiscation totale du pouvoir, du sommet à la base’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info