Ultimate magazine theme for WordPress.

Dr Sadjo Barry s’interroge sur ‘’l’aveuglement de Bano Barry quand il était pouvoir et son accompagnement au 3e mandat’’

0

Dans une récente sortie médiatique, l’ancien ministre de l’éducation nationale et l’alphabétisation a adressé une sévère mise en garde contre ses détracteurs. Le Professeur Bano Barry accuse des membres de la communauté peule de s’acharner sur lui pour avoir collaboré avec Alpha Condé.

‘’Arrêtez de faire mon procès. Tous les militants fieffés de l’opposition de ma communauté passent le temps à s’attaquer à ma personne. Pourquoi ? Parce que j’ai servi dans le gouvernement d’Alpha Condé’’, a-t-il récemment martelé dans l’émission Mirador.

Selon le Professeur Bano Barry, ‘’ils veulent que personne parmi les peuls ne deviennent responsables aussi longtemps qu’Elhadj Cellou ne devient pas président. Ce n’est pas possible. Arrêtez de faire mon procès. Nous en avons marre de cela’’.

Des propos qui ont du mal à passer chez Dr Amadou Sadjo Barry, spécialiste en éthique des relations internationales et en politiques de développement. Ce professeur de philosophie au Canada condamne ‘’fermement ceux qui disent que Bano Barry ne doit pas être invité à parler sur la place publique. C’est inacceptable. C’est un chercheur. Ceux qui ont lu ses travaux sur les violences collectives savent ce qu’il représente en termes d’analyse des violences en Guinée. Ce n’est pas parce qu’il a été ministre qu’il ne faut pas l’inviter’’.

De l’autre côté, explique-t-il, ‘’on ne peut pas, lorsqu’on a occupé de fonctions, dire que personne ne peut nous demander des comptes lorsqu’on a soutenu une dictature politique. Pire, c’est lorsqu’on fait appel à sa communauté. Bano Barry est un sociologue. Il sait mieux que quiconque que la communauté peule n’existe pas sur le plan sociologique’’.

Il trouve ‘’très inquiétant que des personnes comme Bano et Ousmane Gaoual, lorsqu’ils ne sont pas capables de se regarder dans le miroir font toujours appel à la communauté peule. Ça doit cesser. Ce n’est pas une question de communauté peule qui est en jeu. C’est ridicule de dire que les peuls ne veulent pas qu’un peul gouverne avec d’autres tant que Cellou Dalein Diallo n’est pas au pouvoir. Quand un intellectuel dit cela, on reconduit les stéréotypes sur les peuls’’.

Dr Sadjo Barry assure que demain, les guinéens demanderont comptes sur la gestion du pays aux autorités de la transition. ‘’Parce qu’ils ont été dans un gouvernement qui a réprimé la population. Les guinéens veulent discuter sur les responsabilités de nos élites. C’est tout à fait normal que des chercheurs guinéens s’interrogent sur l’aveuglement du Professeur Bano Barry quand il était pouvoir et son accompagnement au 3e mandat qui a conduit à une dictature’’.

Il rappelle que ‘’nous sommes dans une société où les affiliations communautaires sont très conflictuelles. Il faut arrêter, à chaque fois qu’il y a un problème, de dire : ‘ça, c’est des malinkés. Ça c’est des peuls’. Il faut situer les responsabilités, les examiner et en appeler à la responsabilité’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info