Ultimate magazine theme for WordPress.

Ebola : la Guinée ne compte plus que 30 cas

0

[dropcap]L[/dropcap]a Coordination nationale de riposte à Ebola annonce une forte baisse de contamination d’Ebola en Guinée avec une trentaine de cas d’Ebola confirmés dans tout le pays. C’est le chargé de communication de l’institution en charge de lutte contre l’épidémie qui file l’info.Ebola

Selon Fodé Tass Sylla, la baisse est palpable ces derniers jours en Guinée. Dans la région forestière l’épicentre de la maladie, Ebola est sous contrôle, dit-il. ‘‘Les centres de l’épidémie ne sont plus à Guéckedou. La préfecture de Macenta qui a été l’épicentre de l’épidémie pendant les six (6) derniers mois est devenue calme, avec 21 jours sans un nouveau cas confirmé’’, notifie Fodé Tass.

‘‘Aujourd’hui par exemple au centre de traitement de Guéckedou, il n’y a que trois (3) malades, celui de Macenta, il n’y a aucun malade et à N’zérékoré, il n’y a que six malades hospitalisés. Pour vous dire que toute la Guinée-forestière, il n’y a que neuf (9) malades. Au niveau des centres de transit de Kérouané, Siguiri et Forécariah, il n’y a aucun malade’’,  ajoute t-il.

A en croire le chargé de communication, une forte stagnation du nombre de nouveaux cas a été observée dans toutes les préfectures cette semaine, par rapport aux deux précédentes, à l’exception de Coyah, Forécariah et Faranah. ‘‘Maintenant les malades se trouvent au centre de traitement de Coyah où  il y a quinze malades et onze autres au centre de traitement de Conakry. C’est donc, seulement en Basse-Guinée et une partie de la Haute Guinée, notamment Faranah où se trouve l’épidémie’’, ajoute M. Sylla.

‘‘A Forécariah et Faranah, où aucun cas n’avait été observé la première semaine de ce mois de janvier, respectivement 4 et 12 cas ont été confirmés cette semaine’’, fait-il remarquer. Et de se réjouir d’une ‘‘la réelle baisse’’ de la maladie à l’échelle nationale: ‘‘Si on s’en tient au nombre de cas d’Ebola que nous avons enregistrés jusqu’au 13 janvier dernier, vous verrez qu’à Conakry, il n’y a pas eu de nouveaux cas et il n’y a eu qu’un seul décès. Faranah, il n’y a eu qu’un seul cas qui a été confirmé, à Lola, un cas également. Mais à Coyah, il y a eu 3 cas seulement mercredi passé’’,  explique t-il.

Sélectionné pour vous :  Bah Oury suggère à l'Etat de prolonger l'année scolaire

C’est pour cette raison, rassure Tass que ‘’l’effort doit être accentué en Basse-Guinée où le dernier combat va être mené’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.info

00224 666 905 416/ boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info