Ultimate magazine theme for WordPress.

ECOMOF 2024 : UBA s’engage à stimuler la croissance économique de l’Afrique grâce à un soutien stratégique aux secteurs minier et pétrolier

0

La banque globale de l’Afrique, United Bank for Africa (UBA) Plc, a réaffirmé son engagement inébranlable à stimuler la croissance économique à travers le continent grâce à des politiques ciblées visant à optimiser les avantages tirés des secteurs minier et pétrolier.

À cette fin, la banque est prête à collaborer avec la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour mettre en place des initiatives stratégiques qui non seulement attireront des investissements, mais favoriseront également le développement durable dans les secteurs minier et pétrolier.

Le directeur général de UBA Afrique, Abiola Bawuah, qui s’exprimait lors du 4e Forum minier et pétrolier de la CEDEAO (ECOMOF 2024) qui vient de s’achever au Palais des congrès de Cotonou, en République du Bénin, a déclaré que la banque reconnaît le rôle central des secteurs minier et pétrolier dans le façonnement du paysage économique des pays africains, et se positionne de façon stratégique pour être à l’avant-garde de cette transformation.

« À UBA, nous reconnaissons le rôle central que les secteurs minier et pétrolier jouent dans le façonnement du paysage économique des États membres de la CEDEAO et, par conséquent, cette conférence ECOMOF 2024 nous a fourni une plate-forme stratégique pour réaffirmer notre engagement à favoriser la croissance économique dans la région », a-t-elle noté.

Selon elle, en formulant et en préconisant des politiques favorables aux investisseurs de la part des États souverains et en bénéficiant de l’intermédiation financière et du soutien de UBA, le secteur minier sera catalysé et transformé en pilier économique solide contribuant de manière considérable aux PIB des pays.

« Nous pensons qu’à travers des efforts de collaboration et des stratégies financières saines, nous pouvons propulser les industries minières et pétrolières vers un développement durable, en libérant leur plein potentiel au profit de toute la région », a-t-elle ajouté.

La conférence ECOMOF 2024, dont le thème est « Ressources et technologies géo-extractives : Mettre en commun les stratégies pour créer de la valeur ajoutée en Afrique de l’Ouest », a vu la participation d’un grand nombre d’acteurs clés et de parties prenantes des secteurs minier et pétrolier qui se sont réunis pour plancher sur la nécessité de transformer les secteurs minier et pétrolier en piliers économiques en formulant des politiques attrayantes pour les investisseurs, ce qui est essentiel pour la contribution substantielle de ces secteurs au développement des États membres de la CEDEAO.

En tant qu’institution financière africaine de premier plan, présente dans 20 pays africains, UBA a toujours joué un rôle crucial dans la promotion d’un discours sur la croissance économique et le soutien aux principaux projets de développement du continent.

Ebele Ogbue, directeur de la banque des entreprises et de l’énergie à UBA, qui a également pris la parole lors d’un panel, a souligné le rôle clé des compagnies pétrolières et gazières nationales dans le développement de la chaîne de valeur de l’industrie pétrolière et gazière.

Il a par ailleurs relevé l’importance d’une bonne gouvernance d’entreprise pour assurer la croissance durable des compagnies pétrolières et gazières nationales et a insisté sur le besoin d’une collaboration solide entre les pays du bloc régional, tout comme il a souligné la nécessité de favoriser des liens régionaux forts pour stimuler la prospérité collective dans le secteur du pétrole et du gaz.

Et Ogbue de mettre en exergue le fait que le groupe UBA reste déterminé à fournir des solutions financières stratégiques qui permettent aux compagnies pétrolières et gazières nationales de tirer leur épingle du jeu dans un secteur complexe et de favoriser le développement durable.

Grâce à sa participation active à des projets de développement majeurs sur le continent et à sa forte présence dans toute Afrique, UBA se positionne comme l’institution financière de choix pour l’événement. L’engagement de la banque panafricaine en faveur de la croissance de l’industrie minière et pétrolière dans la sous-région n’est pas seulement manifesté à travers son soutien à l’ECOMOF, mais à travers son dévouement au développement économique global de l’Afrique.

United Bank for Africa est l’un des plus grands employeurs du secteur financier sur le continent africain, avec 25 000 employés dans l’ensemble du groupe et plus de 35 millions de clients dans le monde.

Présente dans 20 pays africains ainsi qu’au Royaume-Uni, aux États-Unis d’Amérique, en France et aux Émirats arabes unis, elle fournit des services bancaires aux particuliers, aux entreprises et aux institutions, favorisant ainsi l’inclusion financière et en mettant en œuvre des technologies de pointe.

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info