Ultimate magazine theme for WordPress.

Elie Kamano : entre argent, politique et musique

0

[dropcap]E[/dropcap]lie Kamano est dans le viseur de la  Police. Il est reproché au chanteur d’avoir détourné des fonds et porté atteinte à la sûreté de l’Etat, selon une source proche du dossier. Artiste vedette de la musique reggae, Elie aurait reçu quarante millions de Francs Guinéens pour se produire au barrage hydroélectrique de Kaleta en présence du Président Alpha Condé.

Elie Kamano revelationsL’artiste lui se défend et exhorte ses détracteurs à prendre connaissance de ce dossier. ‘’Il faut bien maîtriser les tenants et les aboutissants de cette affaire. J’ai reçu de l’argent du directeur de Kaleta (Cheick Taliby Sylla) par l’entremise d’un autre chanteur (Sékouba Kandia Kouyaté). Ce dernier est allé à Kaleta. Mais j’avais été clair. Je leur avais dit que je n’allais pas chanter devant le président Alpha Condé’’, a clarifié Elie Kamano qui fait l’objet de critiques exacerbes pour ses prises de position.

Le reggaeman a profité en début de semaine d’un exercice médiatique pour faire une mise point sur cette fameuse affaire qui défraie la chronique dans la cité. ‘’Cheick Taliby Sylla m’a demandé de venir à Kaleta à cause de mes sorties médiatiques dans lesquelles je fustige les actions du Président Alpha Condé. Il m’a dit qu’il  aimerait que je vienne voir ce dernier est en train de faire au barrage hydroélectrique de Kaleta. C’est normal pour moi de constater les réalisations du chef de  l’Etat. S’il pose des actes positifs, il faut qu’on en parle aussi. J’aurais voulu participer mais pas en présence du Président Condé’’, s’est défendu Elie Kamano.

Sélectionné pour vous :  Durée de la transition : l’ANAD campe sur 15 mois

Pour lui, cette démarche des cadres du projet Kaleta n’était qu’une  façon de le piéger. ‘’Je leur ai dit que je ne veux pas chanter devant lui  (Alpha Condé) tout simplement parce qu’en Guinée, on a l’art de transformer les choses. Quand on te voit entrain de chanter devant le président, on va donner une autre connotation à cela’’, craint l’artiste.

Contrairement au montant de 40 millions annoncés par divers médias, Elie Kamano dit n’avoir touché que 20 millions de Francs Guinéens. ‘’Il est vrai que j’ai reçu 40 millions de Francs Guinéens mais je n’ai empoché le montant tout seul. Y avait d’autres artistes qui devraient s’y produire. Ces derniers sont partis à Kaleta, moi j’ai refusé’’.

Même s’il ne s’est pas produit à Kaleta en présence d’Alpha Condé, Elie Kamano écarte l’hypothèse de restituer les 20 millions de Francs Guinéens. ‘’C’est mon argent. Je paie le courant, l’eau, je ne vois pas pourquoi je dois rendre ce montant. Donc je ne le rendrai pas’’.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info