Ultimate magazine theme for WordPress.

En Guinée, selon Bah Oury, ‘’nous restons toujours dans des déclarations d’intentions’’

0

[dropcap]E[/dropcap]n dépit des fonds colossaux investis dans le secteur de l’énergie, notre pays peine à être autosuffisant en électricité. Bah Oury, ancien ministre de la réconciliation nationale estime que l’indépendance énergétique de la Guinée passera par le couplage de l’énergie solaire à l’hydraulique.

Le pouvoir d’Alpha Condé, depuis son arrivée, mise réseau fluvial guinéen pour construire des barrages hydroélectriques en vue de combler les besoins de notre pays en matière d’électricité.

L’ancien ministre de la réconciliation nationale pense que la solution aux problèmes énergétiques réside dans le mixage entre l’énergie solaire et hydraulique à l’instar plusieurs pays africains.

‘’Des pays comme le Maroc, le Sénégal, l’Ethiopie et le Kenya continuent d’investir dans le solaire. En Guinée, nous restons toujours dans des déclarations d’intentions. Or, notre indépendance énergétique passe par le mixage du couple solaire et hydroélectricité. C’est un autre défi à relever’’,  indique Bah Oury.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info