Ultimate magazine theme for WordPress.

En Guinée, selon Makanera, ‘’on donne plus de légitimité à un putschiste qu’au peuple’’

2

[dropcap]L'[/dropcap]ancien ministre de la communication n’est pas d’accord avec ceux qui estiment que la constitution actuelle est l’émanation de la volonté du peuple de Guinée. Pour Alhouseine Makanera, la loi fondamentale de 2010 a été mise en place par des personnes  ‘’coptées’’ par la junte militaire.

Makanera estime que les conseillers nationaux de transition n’ont pas reçu un mandat du peuple pour les représenter à l’hémicycle. ‘’Ce sont des gens qui ont été coptés par la junte. Si c’était la meilleure méthode, on allait les copter pour former l’assemblée nationale’’, indique l’ancien ministre de la communication dans l’émission Face à l’info.

‘’C’est au lendemain du massacre du 28 septembre, après plus de 150 morts et des femmes violées, que les militaires ont décidé de rendre le pouvoir. Et pour rendre le pouvoir, il fallait trouver quelque chose. D’où la rédaction de la constitution actuelle’’, explique-t-il.

A l’époque, à l’en croire, ‘’les guinéens ont accepté cela pour arracher le pouvoir dans les mains des militaires. La constitution de 2010 était donc transitoire’’. Il assure que dans notre pays, ‘’on donne plus de légitimité et de pouvoirs à un putschiste au peuple. La preuve, on dit que ce que le putschiste a rédigé est plus valable que ce que nous demandons aujourd’hui au peuple’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou .bah@visionguinee.info

2 commentaires
  1. Siriki dit

    Makanera, la constitution de 2010 a été rédigée, au vu et au su de tout citoyen guinéen, par une assemblée constituante et non rédigée en catimini par un obscur groupe de mercenaires-juristes, recrutés par le dictateur Alpha Condé.
    Alpha ne peut pas mettre sur pied une constituante, parce qu’il sait qu’aucun vrai opposant n’acceptera d’y siéger !!
    Le dictateur Alpha avait 6 mois, après son élection (dans des conditions calamiteuses), pour organiser un référendum pour l’adoption de cette constitution ; mais, il a refusé de le faire !!
    Sacré Alpha, tout ce que le peuple guinéen demande, c’est de terminer ton deuxième et dernier mandat ; d’organiser des élections libres et démocratiques, conformément à l’actuelle constitution ; puis, de quitter le pouvoir pacifiquement !!
    Merci.

  2. Siriki dit

    Alpha Condé n’est pas honnête avec lui-même et avec le peuple guinéen !!
    Si en 2010, il trouvait sincèrement que l’actuelle constitution était mauvaise ; et voulait en proposer une nouvelle au peuple, il n’avait qu’à organiser un référendum, comme on le lui recommandait et appeler à voter non !!
    Avec le non remporté au référendum, le dictateur Alpha Condé aurait eu alors, toute la légitimité pour changer la constitution de 2010 ; mais, il s’en est accommodé et ce n’est pas à 15 mois de l’élection présidentielle qu’il va changer la constitution pour remettre le compteur des mandats à zéro et s’offrir une présidence à vie !!
    Sacré Alpha ; il prend vraiment les guinéens pour des cons !!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info