Ultimate magazine theme for WordPress.

Examens nationaux : En cas de fuite, les autorités en charge de l’éducation iront en prison

0

[dropcap]D[/dropcap]ans le souci de moraliser les examens nationaux, les autorités en charge du système éducatif guinéen viennent de prendre de nouvelles mesures. C’est pourquoi, outre l’interdiction des téléphones portables aux surveillants, secrétaires et correcteurs, elles ont décidé du passage simultané des épreuves au secrétariat via la correction.

Examen01C’est dans cet esprit qu’au terme du lancement de la première épreuve du Certificat d’études primaires, le directeur communal de l’Education de Matoto a eu un tête-à-tête avec les 60 enseignants retenus parmi les 11.000 que compte la commune, au lycée de l’Excellence sis au quartier Béhanzin.

Au cours de la rencontre, il a été question de mettre en place des groupes de travail en fonction des matières programmées à cet examen.

Dans sa communication, Ibrahima Kalil Konaté s’est tout d’abord penché sur les attitudes qui doivent caractériser le travail de ces secrétaires, notamment l’abstention de se munir des téléphones et le respect de l’éthique qui doit régir leur fonction.  ‘‘Ici, votre travail doit être caractérisé par le secret. D’où son nom secrétariat’’, a-t-il rappelé.

Poursuivant, le DCE de Matoto a indiqué que tout secrétaire qui sera pris avec un téléphone, sera automatiquement renvoyé, et qu’il sera procédé à son remplacement. ‘‘Parce que certains candidats de mauvaise foi peuvent envoyer par messagerie leurs numéros d’anonymat au secrétariat ou à la correction, surtout que les choses se font simultanément’’, a tenté de justifier M. Konaté, qui a ajouté par ailleurs avoir signé, ainsi que ses pairs directeurs communaux et préfectoraux de l’Education, des billets d’écrou en cas de fuite de sujets.

‘‘On nous a fait signer un engagement dans lequel nous nous sommes engagés qu’en cas de fuite, c’est nous qui irons le premier en prison. Et en votre nom, on a osé signer. Donc, notre départ ou non pour la prison dépend du comportement de chacun de vous. C’est pour cela que je place ma confiance en vous, dans l’espoir que vous serez en mesure de la mériter’’ a conclu M. Konaté.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/ mady.bangoura@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info