Ultimate magazine theme for WordPress.

Face à Dalein, Alpha Condé renonce à ses responsabilités

2

[dropcap]S[/dropcap]i dans les conditions normales, le président Alpha Condé a du mal à mettre de l’ordre dans ses idées, que dire lorsqu’il doit se trouver dans les situations plus surchauffées, ou particulières ?

Situations particulières ou surchauffées, autrement dit, des situations où l’adversité politique reste le moment favori pour des concessions politiques, ou non.

Lorsqu’Alpha Condé déclare qu’il ne connaît pas la Guinée, pourtant après 40 ans comme opposant politique aux régimes précédents, et concède que c’est à travers son frère (maintenant décédé) qu’il se faisait une idée sur le pays, nous sommes dans une situation normale dans laquelle le chef de l’Etat guinéen se trouble et met du désordre dans ses idées.

Cependant, lorsque le président répond aux critiques selon lesquelles ses ministres battent campagne pour le RPG Arc-en-ciel avec les moyens de l’Etat, on peut classer sa réaction comme effet correspondant aux situations politiques particulières, ou surchauffées.

Dans les situations particulières, et s’adressant à Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG, Chef de file de l’opposition, aussi ancien ministre, le président guinéen déclare :‘’C’est facile d’accuser les ministres d’être en campagne (avec les moyens de l’Etat) alors qu’eux-memes étaient à la tête des campagnes pour le PUP’’.

En interprétant ce discours de manière juste du leader du RPG, nous obtenons ceci : ‘’Vous les anciens ministres ! Vous avez détruit la Guinée, alors taisez-vous lorsque mes ministres en font autant’’.

C’est la déclaration d’Alpha Condé, l’homme qui a promis de mettre de l’ordre dans les institutions du pays qu’il dit avoir hérité sans Etat.

En politique, ce comportement gravissime, c’est d’abdiquer ou renoncer à ses responsabilités à l’égard de sa nation.

Un comportement qui réduit à néant l’estime pour une personnalité politique.

Naby Laye CAMARA

Depuis Bruxelles (Belgique)

2 commentaires
  1. poton dit

    Bien dit mon frere

  2. Ladji dit

    Je suis parfaitement d’accord. Le probleme de ce pays est la, c exactement les anciennes méthodes qui continuent et même pire. Fama nous a déçu et trahi nous qui croyions au changement. Je me demande quand on aura un président qui va monter à tous la ligne à ne pas franchir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info