Ultimate magazine theme for WordPress.

Faya Millimono à la classe : ‘’Nous pouvons nous asseoir, parler et nous comprendre’’

0

Le président du Bloc Libéral salue la mise en place d’un cadre de dialogue inclusif, qui sera désormais piloté par le Premier ministre, Bernard Gomou. Faya Millimono se dit convaincu que la junte militaire au pouvoir à la volonté de respecter les conclusions issues des négociations autour de la table. 

‘’On peut dire que c’est une avancée. Parce qu’au moins, on ne va plus se mettre à définir le dialogue et la concertation. Désormais, le dialogue est inclusif. Il sera dirigé par le Premier ministre. Je crois que c’était entre autres les revendications que certains acteurs avaient faites. Il ne reste plus qu’à aller autour de la table pour parler de l’avenir de la Guinée’’, estime Faya Millimono.

Alors que ce nouveau cadre de dialogue met à l’écart le médiateur de la CEDEAO, le président du Bloc Libéral assure que les guinéens peuvent se parler entre eux et se comprendre sans l’implication d’un étranger.

‘’Au début de ce processus, il y avait un camp qui pensait qu’on n’avait pas besoin nécessairement d’un médiateur international pour que les guinéens se parlent entre eux. Il suffit que nous ayons une dose de patriotisme, un peu d’humilité, de respect mutuel. Nous pouvons nous asseoir autour de la table, parler et nous comprendre’’, dit-il à qui veut l’entendre.

‘’D’autres pensaient qu’aucun guinéen ne peut s’asseoir pour faire parler les guinéens. Nous avons accepté qu’il y ait un médiateur international. Le médiateur est venu, c’est lui-même qui a constaté que ceux qui avaient refusé de participer au premier cadre de concertation qui avait été créé le 6 avril, n’avaient pas raison de le faire. Il les a gentiment demandé de rejoindre le cadre. Même si on peut continuer à accepter que le médiateur de la CEDEAO soit là, il est de tradition, même lorsqu’il y avait Ibn Chambas, c’est toujours un guinéen qui assurait la modération des débats’’, souligne-t-il.

Sélectionné pour vous :  Faya Millimono : ‘’le gouvernement de transition est porteur d'espoirs’’

Faya Millimono rappelle que ‘’ce n’est pas au cours du dialogue que les choses ont capoté par le passé. C’est dans la mise en œuvre des accords. C’est là où les choses n’ont pas marché. Donc on ne va pas réinventer la roue. Si on a la volonté politique d’aller autour de la table et se parler, nous allons trouver des accords. Je suis convaincu qu’avec la volonté du CNRD, la mise en œuvre de ce qui va sortir de ce cadre de dialogue ne fera pas défaut’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info 

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info