Ultimate magazine theme for WordPress.

Faya Millimono favorable au glissement du chronogramme de la transition : ‘’Si nous tenons les élections en 2024, on aura bâclé le processus’’

0

Alors que la transition doit prendre au plus tard le 31 décembre 2024 conformément à l’accord dynamique entre le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) et la CEDEA0, le président du Bloc libéral (BL), Faya Millimono, se dit favorable à un glissement du chronogramme.

Au sein de la classe politique, la question du calendrier de la transition oppose. Si certains acteurs politiques sont opposés à tout glissement du chronogramme, d’autres se montrent favorables au prolongement de la transition au-delà du 31 décembre 2024.

Pour Faya Millimono, ‘’si nous tenons les élections en 2024, on aura bâclé le processus.  Je dis cela en toute sincérité’’, confie-t-il à Espace.

Il assure que ‘’si nous avons la constitution au moment où nous parlons, ça va nous prendre au minimum quatre mois pour arriver à un projet de constitution’’.

‘’Si le projet de constitution est obtenu, il peut être adopté dans le dernier trimestre de l’année 2024’’, ajoute le leader du Bloc Libéral, avant de conclure : ‘’On peut donc s’attendre dès le premier trimestre de l’année de 2025 à l’organisation des élections locales’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info