Ultimate magazine theme for WordPress.

Faya Milliomono : ‘’Nous devons nous débarrasser de cette CENI’’

1

DrFayaM[dropcap]L[/dropcap]a date des élections communales est désormais connue. La CENI, lors d’une rencontre, se dit techniquement prête à organiser ces consultations électorales le dimanche 18 décembre. Une date qui ne rassure pas le président du Bloc Libéral, Faya Millimono.

‘’La CENI a encore annoncé une nouvelle date pour les communales. Ce n’est pas la première fois. On sait aussi que ça peut ne pas être la dernière’’, indique-t-il, rappelant que les acteurs politiques s’étaient entendus en 2015, à l’issue du dialogue, sur la tenue des élections locales avant la fin du premier semestre de l’année 2016.

‘’Vous savez aussi qu’avant cette date, il y a eu une rencontre où la CENI a obtenu l’aval des partis politiques pour le report des élections en octobre pour que les élections des quartiers soient couplées aux élections municipales. Maintenant que la date d’octobre n’est même plus tenable, on nous dit que la nouvelle date des élections des conseils de district et de quartier ne feront pas partie’’, déplore M. Millimono.

‘’Ceci est très grave, nous sommes un pays très pauvre qui est très mal gouverné. Un pays dans lequel la majorité de la population vit avec moins de 10.000 francs guinéens par jour. Avoir des élections tous les ans, c’est comme un tremblement de terre tous les ans’’, martèle-t-il, indiquant que la CENI sera encore contrainte de mobiliser des fonds pour organiser les élections des conseils de district et de quartier l’année prochaine.

‘’Il faut apprêter quelque 500 milliards pour les élections des districts et les quartiers pour l’année prochaine. Il faut qu’on soit sérieux dans ce pays, il faut qu’on mette balle à terre et qu’on comprenne que le peuple soufre. Les jeunes guinéens sont en chômage, la pauvreté s’accroit. On ne peut pas combattre la pauvreté par les élections. Il faut regrouper tous les élections en une année’’, suggère l’opposant.

Le chef de file du parti Bloc Libéral qui exprime son désaccord de voir les élections communales et celles locales organisées séparément : ‘’Nous ne sommes pas d’accord avec cela, c’est une fuite en avant et c’est une preuve que nous devons nous débarrasser de cette CENI et trouvé une plus responsable’’.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

1 commentaire
  1. sia dit

    EHHHH FAYA TU TIMPANISE LES GENS , TAIS TOI. TU NE PARLE JAMAIS DE DEVELLOPPEMENT EN GUINEE SAUF LA CENI . SI TU VEUT ETRE COMMISSAIRE A LA CENI DIS LE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info