Ultimate magazine theme for WordPress.

Frappée au cœur de son économie, la Guinée se tourne vers la Sierra Leone pour s’approvisionner en carburant

0

Conakry et Freetown s’apprêtent à signer un contrat d’approvisionnement en carburant. Une délégation guinéenne composée du ministre des affaires étrangères Morissanda Kouyaté et celui de l’économie, Moussa Cissé, séjournent dans la capitale de Sierra Leone où ils ont pu rencontrer le vice-président Mohamed Juldeh Jalloh.

Les émissaires du gouvernement guinéen ont échangé avec le numéro 2 léonais sur les contours du protocole d’accord dont la signature connaitra la présence du Premier ministre Bernard Gomou.

Le vice-président de la Sierra Leone assure que ‘’la délégation de haut niveau, à travers le ministre des affaires étrangères, le ministre des finances et des directeurs généraux, nous a annoncé avant-hier la venue de cette grande délégation. J’ai informé également le président de la République, Son Excellence M. Maada Bio. On attend le Premier ministre ce vendredi. On est très contents de recevoir cette mission ici’’.

Selon la télévision nationale, l’accord prévoit toute une chaine allant de l’importation à l’approvisionnement, l’entreposage, au stockage et à la distribution des produits pétroliers afin d’éviter une pénurie de carburant suite à l’explosion du principal dépôt d’hydrocarbures à Kaloum.

Aux dires du ministre Morissanda Kouyaté, ‘’il s’agit d’une mission fraternelle. Ce sont des frères qui se rencontrent. Dès qu’il y a eu incendie, notre frère, le vice-président Son Excellence M. Mohamed Juldeh Jalloh est arrivé à Conakry. Lorsqu’il échangé les deux leaders, Son Excellence le lolonel Mamadi Doumbouya, président de la République de Guinée et Son Excellence M. Maada Bio, président de la Sierra Leone, il y a eu une mission de très haut niveau conduite par le vice-président, et depuis de la Sierra Leone’’.

Il précise que ‘’la Guinée et la Sierra Leone ont commencé à travailler ensemble. C’est ce qui a permis d’atténuer complètement les effets pervers de cet incendie. Comme on l’a dit, l’économie guinéenne a été frappée à son cœur Les effets ont été vastes pour longtemps. Nos frères de la Sierra Leone ont été à nos côtés. Je voudrais les remercier au nom du chef de l’Etat pour avoir travaillé et continué à travailler avec la Guinée pour mettre fin aux effets néfastes de cette tragédie’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info