Ultimate magazine theme for WordPress.

Gabon : l’opposition demande à la junte de terminer le décompte des voix

0

La principale alliance d’opposition gabonaise a demandé jeudi à la junte qui s’est emparée du pouvoir mercredi après l’annonce de la réélection du président Ali Bongo de mener le processus électoral à son terme en achevant le décompte des bulletins de vote.

L’opposition assure que son candidat, Albert Ondo Ossa, a été déclaré battu avant que les résultats définitifs du scrutin de samedi dernier ne soient connus.

Les opposants se trouvent de fait écartés du pouvoir par la désignation du général Brice Oligui Nguema, chef de la garde républicaine – la garde prétorienne d’Ali Bongo – comme ‘’président de la transition’’.

L’alliance d’opposition Alternance 2023 a invité l’armée à agir de manière responsable et à discuter afin de dégager ‘’la meilleure solution’’ pour sortir le pays de la crise.

Le coup de force des militaires mercredi a été condamné jeudi par l’Union européenne, l’Union africaine, et la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC).

Le bloc régional a promis une réunion imminente de ses chefs d’Etat et de gouvernement pour élaborer une réponse commune.

L’Union africaine a suspendu le Gabon de toutes ses instances en attendant le rétablissement de l’ordre constitutionnel.

L’Union européenne ‘’rejette toute prise de pouvoir par la force au Gabon’’ tout en partageant ‘’les vives préoccupations sur la façon dont le processus électoral, qui a précédé le coup militaire, a été organisé et s’est déroulé’’, a déclaré le porte-parole de la diplomatie européenne, Josep Borrell.

Par Reuters

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info