Ultimate magazine theme for WordPress.

Grève des enseignants : ‘’le Premier ministre et son gouvernement se sont laissés déborder…’’

0

[dropcap]I[/dropcap]nvité à donner sa lecture sur la paralysie du secteur de l’éducation depuis près de trois semaines, Patrice Camara du l’Union nationale pour le renouveau (UNR) n’y aller de main morte.

Pour cet allié d’Alpha Condé, un individu ne peut pas se permettre de perturber la République. ‘’Sur le fondement, le président de la République a raison de qualifier la grève de sauvage (…). Un individu ne peut pas se permettre de perturber la République sur la base d’une liberté sectorielle quelconque’’, estime M. Camara.

Il précise que l’interlocuteur du gouvernement dans le dialogue social est l’intersyndicale, pas un syndicat individuellement pris. ‘’L’intersyndicale a proclamé a proclamé qu’elle n’a lancé aucun mot d’ordre de grève. En ce moment-là, il faut savoir interpréter nos textes. Nous sommes en face d’individus qui sont en train de troubler l’ordre public’’, indique le secrétaire général de l’UNR.

Rappelant le rôle du gouvernement dans le maintien de l’ordre public et celui du Premier ministre dans le dialogue sociale, il assure que le ‘’Premier ministre et son gouvernement se sont laissés déborder par une poignée d’individus’’.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info