Ultimate magazine theme for WordPress.

Hausse des tarifs de transport, la police menace de sévir : ‘’Il faut dénoncer aux forces de l’ordre tout conducteur véreux…’’

0

Depuis l’explosion du dépôt d’hydrocarbures à Kaloum entrainant la rareté du carburant dans les stations-service de Conakry et l’intérieur du pays, les tarifs de transport ont connu une hausse par endroits. Dans un communiqué signé par le contrôleur général Abdoulaye Sampil, patron de la police nationale et Elhadj Ousmane Horoya Sylla, secrétaire général de la Fédération syndicale professionnelle nationale de transport et mécanique, les autorités de la transition menacent de sévir contre les conducteurs qui se livreraient à des changements tarifaires.  

‘’A la suite de l’explosion du dépôt central d’hydrocarbures à Kaloum, le gouvernement a pris des dispositions idoines pour maintenir l’approvisionnement des usagers en carburant au niveau de toutes les stations sur le territoire national. Des mesures fortes ont été également prises pour lutter contre d’éventuelle spéculation sur le prix du litre d’essence et de gasoil. En dépit de cette stabilité du prix du carburant à la pompe, certains transporteurs de commun augmentent les prix des tronçons de façon unilatérale et fantaisiste en violation flagrante de règlementation en vigueur’’, indique le communiqué.

La direction générale de la police nationale et la Fédération syndicale professionnelle nationale de transport et mécanique ‘’soucieuses du bien-être des populations’’ invitent ‘’les conducteurs de voiture, de minibus, de bus, de tricycle et moto assurant le transport des personnes et des biens au respect scrupuleux des tarifs en vigueur’’.

Elles invitent également ‘’toute personne victime ou témoin à dénoncer aux forces de l’ordre tout conducteur véreux qui se livrerait à la perception de tarif supérieur que celui fixé à la réglementation en vigueur”.

Avant de prévenir que des “sanctions allant jusqu’à la mise en fourrière de l’engin par la police ou la gendarmerie routière seront prises à l’encontre de tout contrevenant’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/ boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info