Ultimate magazine theme for WordPress.

Imposture au MATD : Quand l’ignorance de Mory Condé le dispute à son arrogance (Par Sekou Koundouno)

0

Décidément, Mory Condé ne brille pas uniquement par son incompétence notoire ou encore sa maîtrise très approximative de la langue française qu’on aurait pu, à la rigueur, lui pardonner. 

Il est aussi un expert confirmé en contre-vérités qu’il n’a eu aucun scrupule à distiller lors de son passage sur FIM FM.

Il a eu, sans sourciller, l’outrecuidance de déclarer que dans tous les pays, c’est le ministère de l’administration du territoire qui organise les élections. Ce qui est totalement faux !

Depuis la vague de démocratisation des pays africains, en particulier francophones, une règle bien établie consiste à faire organiser les élections par un organisme paritaire constitué de membres issus de partis politiques et de la société civile.

Dans les pays anglophones, la règle en vigueur repose sur l’organisation des élections par des organes techniques réputés pour leur stabilité et leur indépendance en matière de gestion des élections.

En revanche, les pays dans lesquels les élections sont organisées par l’administration publique sont des pays à très forte tradition démocratique, où les résultats des scrutins ne souffrent généralement d’aucune contestation.

Et dans ces pays, ce n’est pas le ministère de l’administration du territoire qui organise les élections, mais plutôt le ministère de l’intérieur et de la sécurité.

Notons que le Ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation, plus connu sous l’acronyme de MATD, est une survivance du régime de Lansana Conté, une fabrication d’origine guinéenne destinée à faire de la place à certains cadres d’alors.

L’unique raison pour laquelle Mory Condé et ses donneurs d’ordres souhaitent faire organiser les élections par un MATD à leur entière dévotion est de poursuivre leur enrichissement illicite illimité mais aussi et surtout de priver les Guinéens de choisir librement, en toute souveraineté, celui ou celle qui présidera aux destinées du pays.

car ces pays ne possèdent pas ce type de ministère qui est une fabrication guinéenne lorsqu’il a fallu faire de la place à certains cadres politiques sous Lansana Conte. Dans ces pays, c’est le ministère de l’intérieur et de la sécurité qui organise les élections.

Sékou KOUNDOUNO
Responsable des stratégies et planification du FNDC

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info