Ultimate magazine theme for WordPress.

Interrogé en anglais par une journaliste, voici la ‘’surprenante’’ réponse d’Alpha Condé

11

alpha-c [dropcap]L[/dropcap]e président Alpha Condé ne rate pas d’occasion pour critiquer le système éducatif guinéen qui, selon lui, est malade. Lors du lancement de la plateforme de dialogue social U-report, fin mars 2016 à Conakry, le locataire de Sékhoutouréyah a indiqué que ‘’l’éducation est malade’’.

Pour le chef de l’Etat, ‘’pour réellement travailler dans le monde moderne, il faut maîtriser les nouvelles technologies’’.

Il va plus loin en estimant qu’il faut se dire la vérité. Selon Alpha Condé, ‘’si on ne maîtrise pas l’anglais aujourd’hui, on est défavorisés. Cela est une réalité’’. C’est pourquoi, annonçait-il dans la foulée, ‘’nous voulons commencer à enseigner l’anglais dès l’école primaire’’.

Seulement voilà, le numéro un guinéen en personne ne parle pas anglais. Il l’a prouvé lors d’un entretien dans un couloir avec une journaliste qui l’interrogeait en anglais. ‘’Moi je parle français hein (…)’’, a-t-il dit en réponse à la question de notre consœur anglophone. La vidéo postée sur Facebook par Eveil de Guinée Page suscite déjà des réactions.

11 commentaires
  1. La voi du peuple conscient dit

    Lol notre professeur président ne comprends même pas lenglais et lui critique les autres

    1. KABA dit

      Mais ce qu’il a dit c’est normale c’est un francophone même si il comprenne l’anglais il doit refuser de la parler car c’est pas sa langue maternelle en tant que président . Qui a une fois Obama parler le Francais ou espagnol dans un tel endroit??

      1. Barry Mamadou dit

        You’re a sick puppy.

  2. Ousmane Kaba dit

    Que voudrait dire cette ridicule presse Eveil Guinée, qui elle surprend plus que le Président Alpha Condé. Moi qui vous parlent en ce moment, aucun de mes deux parents n’ont jamais mis pieds à l’école française, pourtant ils ce sont battus afin que nous leurs enfant aillent à cette école française. J’ai encore e mémoire, quand notre père de ‘indépendance Ahmed Sékou Touré en son temps, avait demander que l’enseignement en langue devienne obligatoire, il y’a eu des mauvaises langues qui avais critiquer cela. Au jour ‘aujourd’hui, vous trouverez dans certains familles où les enfants ne comprennent pas leur langue maternelle, et cela est plus qu’une honte. Moi j’ai 5 enfants tous nés à l’étranger, mais tous parlent et comprennent le malinké . Il n’y a de sorcier là dedans, i faut s’y mettre tout simplement.

  3. Le Panafricain dit

    Du n’importe quoi qu’il parle l’anglais ou pas peux importe.
    Aujourd’hui si on interroge Obama en français il dira quoi? Qu’il ne connaît pas alors arrêtez de polluer le temps svp

    1. Konah dit

      Il dira » désolé je parle pas français »

  4. KABA dit

    Ce qui est honteux chez ce président, c’est d’avoir fait toute sa vie à d’opposer et de continuer à dénoncer même en étant président. Que fait-il au juste pour faire changer les choses et surtout pour avoir été lui-même enseignant ? Pour moi, il ne raconte que du blabla d’incompétence notoire. Nous sommes au mois de novembre, les nouveaux étudiants ne sont pas orientés, les autres viennent à peine de commencer alors que dans tous les autres pays les cours ont commencé en septembre ou début octobre. On est fatigués d’écouter ces blablas.

  5. KABA dit

    Mais ce qu’il a dit c’est normale c’est un francophone même si il comprenne l’anglais il doit refuser de la parler car c’est pas sa langue maternelle en tant que président . Qui a une fois Obama parler le Francais ou espagnol dans un tel endroit??
    De n’importe quoi cette presse.

    1. Kry dit

      Kaba tai-toi si tu n’a rien a dire oui, petit con
      un Afrique née est grandit que tu dit langue maternelle Français porotooôo

  6. bathily dit

    B

    1. Ibrahima Sory dit

      Alifa ne maîtrise ni le français ni l’anglais. Comme chacun de nous, il se débrouille en français. L’éloquence n’est un art oratoire que pour les magistrats, les avocats. Mais pour bien marquer son arrivée à la présidence, n’avait-il pas dit  » Guinea IS back ». C’est du français ?
      Portons la tenue qui nous sied le plus et évitons le faux semblant. Merci Alifa de se jouer indéfiniment du pauvre guinéen.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info