Ultimate magazine theme for WordPress.

Ismaël Condé : ‘’Alpha Condé, c’était notre demi-dieu…’’

0

Transfuge du RPG Arc-en-ciel,  Ismaël Condé était l’un des rares cadres de l’ancien parti au pouvoir à s’opposer de manière farouche au troisième mandat d’Alpha Condé. Il assure que le coup d’Etat du 5 septembre aurait pû être évité si les proches collaborateurs de l’ex-président de la République ne l’avait pas induit en erreur.

Le maire de la commune de Matam rappelle que l’opposant historique Alpha Condé, qui a accédé au pouvoir en 2010, était une icône pour de nombreux militants du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG).

‘’Quand nos parents parlaient de lui, on avait les yeux qui brillaient. Quand il passait sur TV5, c’était de l’attroupement partout. C’était notre demi-dieu en quelque sorte. Il nous a poussés vers la voie que nous sommes en train de suivre aujourd’hui : la politique. Parce que nos parents disaient : ‘Si tu veux être comme Alpha Condé, il faut aller à l’école et faire du sérieux et éviter de faire ceci ou cela’. C’était notre messie à l’époque’’, raconte Ismaël Condé dans les Grandes Gueules.

Ce cadre de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) regrette le sort réservé à l’ancien président de la République qui s’est battu des décennies durant pour l’instauration d’une véritable démocratie dans notre pays.

‘’Le voir partir comme ça, je me dis que cela aurait pu être évité si les uns et les autres avaient pris la mesure de l’ampleur à l’époque. Parce que tout le monde savait qu’on fonçait droit vers le mur. Ça se disait dans des comités restreint :  ‘Parlons au président. Si ça ne marche pas, on recule’. Mais à un moment donné, on ne pouvait plus reculer. Les gens ont manqué de courage de dire la vérité au professeur Alpha Condé. Mais aujourd’hui, tout le monde est en train de payer le prix de cela’’, estime-t-il.

Sélectionné pour vous :  L’ancien Premier ministre Komara espère qu'Alpha Condé prendra la décision de sortir par la grande porte

Avec l’avènement du Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD), Ismaël Condé affirme qu’à ‘’quelque chose, malheur est bon. Heureusement, aujourd’hui, il y a la réfondation de l’Etat. Ça a nous permis de vivre l’heure du CNRD’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info 

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info