Ultimate magazine theme for WordPress.

Ismaël Diallo, élève âgé de 16 ans tué, par balle à Hamdallaye : ‘’l’Etat ne nous aide jamais à retrouver les coupables’’

0

Les manifestations continuent d’endeuiller des familles à Conakry. Ce mardi, candidat au Brevet d’études du premier cycle (BEPC), âgé de 16 ans, a été tué par balle à Hamdallaye. Selon ses proches, Ismaël Diallo, la victime était en partance pour ses cours de révision quand il a été fauché par balle.  

Encore sous le choc, son frère Tafsir Diallo revient sur les circonstances dans lesquelles il a appris le le décès. ‘’J’étais à mon lieu de travail à la Camayenne lors que les parents m’ont appelé pour dire que mon petit frère a été touché par balle à Hamdallaye et qu’il est mort sur place. Mais aucun membre de la famille ne savait où se trouve le corps. J’ai fermé ma boutique et j’ai dit à un ami d’aller voir à l’hôpital de l’amitié sino-guinéenne et moi je suis allé Ignace Deen. C’est là-bas que j’ai trouvé le corps de mon frère’’, explique-t-il.

A la question de savoir si la victime a l’habitude de sortir pendant les manifestations de rue, notre interlocuteur répond : ‘’Non,  mon frère ne sort pas lors des manifestations. Notre maman n’accepte pas cela. Mais hier, on ne savait qu’il y avait une manifestation’’ assure-t-il, tout en lançant un appel aux autorités. ‘’A chaque fois qu’il y a des manifestations, vous tuez un adolescent. Cela n’est pas une bonne image pour le pays. Donc, il faut que cela s’arrête. Il y a beaucoup de méthodes que les forces de sécurité peuvent utiliser pour réprimer les manifestants, mais pas en utilisant des balles réelles’’.

La famille envisage-t-elle de porter plainte ? ‘’Je ne peux rien dire pour le moment’’, résume Tafsir Diallo, qui précise que ‘’quand toute la famille va se réunir, on va décider ensemble. Beaucoup de personnes ont porté plainte mais l’Etat ne nous aide jamais à retrouver les coupables. C’est pourquoi, je conseille aux familles de l’axe de redoubler d’efforts afin que les enfants arrêtent de sortir dans la rue. Parce qu’à chaque fois qu’ils sortent, ce sont des innocents qui meurent sous les balles de ceux qui sont censés nous protéger’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info