Ultimate magazine theme for WordPress.

Jean Marie Doré : ‘’Le président Conté avait voulu me nommer premier ministre’’

0

[dropcap]R[/dropcap]ien ne semble arrêter le doyen Jean Marie Doré dans ses histoires de refus de poste de nomination. Le leader de l’Union pour le progrès de la Guinée (UPG) a confié le week-end dernier à ses militants que le président Lansana Conté voulait le nommer premier ministre en 1996. Jean marie dore

‘’Le président Lansana Conté a amené des délégations chez moi en 1996 pour me dire qu’il me prier d’être son premier ministre’’, a indiqué samedi Jean Marie Doré. ‘’Je critique le vieux-là (Lansana Conté, Ndlr) tout le temps, pourquoi veut-il que je sois son premier ministre. La raison ?’’, s’est-il demandé.

‘’Si j’étais devenu son premier ministre, on n’allait pouvoir le critiquer pour les mauvaises actions qu’il faisait en Forêt. Parce que vous ne pouvez pas être dedans et dehors en même temps’’, explique Jean Marie Doré, qui dit avoir consenti des sacrifices pour que la Forêt aussi soit reconnue comme une communauté d’hommes porteurs de droits et devoirs. ‘’Mais, ajoute-t-il, c’est vous qui alliez donner un sens à cette exigence noble’’.

Aux militants de sa formation politique, l’ancien premier ministre de la transition indique que la totalité des richesses de la Guinée est concentrée en Forêt. ‘’Vous êtes des travailleurs. Vous cultivez le riz, vous avez des plantations de palmiers à huile. Mais, ils (les pouvoirs) ne veulent pas l’avouer et ne donnent vous rien sauf des promesses et des rêves’’, peste Jean Marie Doré. Pour lui, ‘’l’union entre les ressortissants de la Foret doit être sacrée,  plus fortement sacrée que la foret sacrée et il faut vous y faire’’, a-t-il dit.  Désormais, décrète-t-il, ‘’vous êtes  un peuple. Si vous acceptez cette unité, c’est la condition absolue de votre force parce que pour qu’on vous respecte dans ce pays, vous devez y consentir les sacrifices nécessaires’’.

Poursuivant ses diatribes, Jean Marie Doré a envoyé des piques à la classe politique Guinéenne. Il a fustigé l’attitude des politiciens qui prétendent défendre les populations de la Forêt.  ‘’Quand il y a des élections, je prends le cas de M. Sidya Touré. Il va à Guéckédou, Kissidougou, Macenta, Yomou  et même à N’zérekoré pour dire qu’il est le plus grand défenseur des forestiers. Est-ce que vous connaissez même le domicile de Sidya Touré ?’’ demande-t-il aux militants du l’UPG.

Pour clore la rencontre, l’ancien premier ministre a exhorté la communauté forestière à former une force qui, dit-il,  triomphera sur les montagnes et les fleuves. ‘’Les politiciens viennent vous tromper pour voler votre énergie et aller faire la sorcellerie contre votre âme et votre dignité. Il faut définitivement (…), définitivement, vous unir pour être une force qui triomphe des montagnes et des fleuves, qui vous fera traverser les marécages à pieds secs. Car, sans l’unité, vous ne serez rien’’, argumente Jean Marie Doré.

Faut-il rappeler qu’en début de semaine, le même leader politique a révélé dans l’émission Œil de Lynx avoir refusé le poste de premier ministre de la transition. Il dit avoir été convaincu par ses pairs des forces vives, et particulièrement Lansana Kouyaté pour qu’il accepte de conduire la transition Guinéenne.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info