Ultimate magazine theme for WordPress.

Kassory Fofana prédit des ‘’mois durs’’ en Guinée : le RPG interpelle le gouvernement pour ‘’soulager la population‘’

1

[dropcap]L[/dropcap]e Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana prédit des mois à venir difficiles pour les guinéens. Le député Aly Kaba, président de la majorité parlementaire, rappelle au chef du gouvernement qu’il est de la responsabilité de l’Etat de prendre mesures pour atténuer la souffrance des populations.

Ce député issu des rangs du parti au pouvoir estime que l’annonce du Premier ministre sur la cherté de la vie en Guinée est le fruit de prévisions.

‘’L’objectif recherché par le gouvernement est le bien-être des populations. Compte tenu de la pandémie de Covid-19 qui est encore en train de refaire surface alors que nous étions en passe de croire que la page allait être tournée, le Premier ministre dit que les choses vont être un peu dur pour les mois à venir. Parallèlement à cette pandémie, nous avons encore la malchance d’avoir avec Ebola’’, indique l’honorable Kaba.

‘’Ce n’est comme si le gouvernement à l’intention de croiser les bras. C’est pour dire que les choses seront un peu compliquées. Ce sont des prévisions qui peuvent également changer (…). En voyant la progression de cette pandémie, le Premier ministre a dû penser que les choses seront un peu plus difficiles’’, ajoute-t-il.

Le patron de la majorité parlementaire invite l’Etat à redoubler d’efforts pour atténuer les souffrances des guinéens.

‘’J’ose croire que cela soit un moyen de galvaniser les énergies au niveau du gouvernement, des pouvoirs publics pour resserrer les rangs, se battre pour que le choc soit moins ressenti par la population’’, souhaite Aly Kaba.

Sélectionné pour vous :  Faya Millimono : Diriger un pays, ‘’c’est assumer ses responsabilités ou dégager’’

‘’Il y a des dispositions à prendre pour que le choc soit moins afin de soulager la population. C’est ce qu’il y a lieu de faire (…). Au niveau du gouvernement, qu’il y ait des efforts pour que le choc soit moins ressenti, parce que le dernier recours c’est l’Etat, c’est le gouvernement qui est censé protéger tout le monde. Il doit etre dans son rôle’’, ajoute le parlementaire.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
1 commentaire
  1. Jallohms7 dit

    Du n’importe quoi pour distraire les NAÏFS POLITIQUES en guinée.

    Avant,c’était EBOLA et maintenant c’est COVID-19 qu’il faut accuser pour justifier tous les problèmes récurrents en guinée à cause de la mal GOUVERNANCE.
    Vider les caisses de l’état pour faire des campagnes politiques RPGISTES et fermer les frontières guinéenne ne font qu’amplifier les problèmes des guinéens pauvres.En plus,confisquer le pouvoir présidentiel par la force ne résoud pas le problème politique de la guinée.
    Tous les produits agricoles des pauvres paysans pourrissent dans leurs champs fautes de moyens d’exportations vers les pays voisins.Donc,c’est le clan gouvernemental qui est responsable de cette situation catastrophique actuelle avec l’aval de Alpha Condé lui-même.Il ne faut surtout pas chercher midi à 14 heure.On connaît le coupable.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info