Ultimate magazine theme for WordPress.

Lancement de la deuxième édition du Programme d’accompagnement des champions agro-pastoraux (PACA)

0

Après la première édition réussie l’année dernière, le ministère de l’agriculture et de l’élevage s’engage dans une nouvelle phase du Programme d’accompagnement des champions agro-pastoraux (PACA). Plusieurs engins agricoles ont été remis aux 44 champions de cette année lors d’une cérémonie qui a eu lieu ce mardi 23 janvier 2024 à Garaya dans la préfecture de Forécariah. 

La SIGUICODA SA qui intervient dans l’accompagnement des programmes du ministère de l’agriculture et de l’élevage, met à la disposition de ces champions agro-pastoraux des engins agricoles et intrants pour les accompagner dans le développement de leurs projets.

“Ces intrants et engins agricoles qui sont mis dans le programme sont des crédits qui doivent être remboursés sur une durée de deux ans”, précise Fodé Sanikayi Kouyaté, directeur général du SIGUICODA.

Le coordinateur du programme d’accompagnement des champions agro-pastoraux (PACA) se félicite des résultats de la première édition.

“C’est avec un réel plaisir que je félicite le résultat de l’année dernière pour le travail abattu en faisant 3476 hectares de riz et 1200 hectares de maïs. Cette année, l’ambition est de doubler ce résultat, soit plus de 6000 hectares de riz et plus de 2000 hectares de maïs”, a expliqué Mamoudou Traoré.

S’exprimant au nom des 44 bénéficiaires, Suzanne Barry a remercié gratitude le colonel Mamadi Doumbouya, le ministre de l’agriculture Mamoudou Nagnalen Barry ainsi que le comité présidé par le patron de SIGUICODA pour “le choix porté sur nos modestes personnes comme champions agro-pastoraux des différentes régions et préfectures”.

La championne de Kindia assure que “cette marque de confiance représente bien plus qu’un simple honneur. Elle incarne la vision audacieuse du Président de la République pour le développement soutenu de l’agriculture et de l’élevage dans le pays”, avant de souligner que “cette initiative va au-delà de nos attentes et démontre l’engagement concret pour l’autonomisation des acteurs du secteur agro-pastoral”.

“Ces bijoux ne seront pas seulement des outils de travail, mais un symbole de progrès et d’opportunités pour notre pays. Ils renforceront nos capacités à cultiver la terre de manière efficace et durable, contribuant ainsi à la sécurité alimentaire et à la prospérité de notre pays. Nous nous engageons solennellement à utiliser ces équipements avec responsabilité et détermination, en veillant à ce qu’ils contribuent de manière significative au développement agricole et pastoral du pays”, ajoute Suzanne Barry.

C’est la société Top Guinée qui a bénéficié de la confiance du département Mamoudou Nagnalen Barry pour la fourniture et l’acheminement de ces équipements agricoles.

C’est pourquoi, dans son intervention, le patron du département de l’agriculture et de l’élevage a tenu à féliciter Top Guinée “non pas parce que nous sommes dans leurs locaux aujourd’hui et qu’on va recevoir les tracteur, mais parce que c’est la société qui a sauvé la campagne agricole de l’année dernière en donnant des moissonneuses de qualité malgré les difficultés de paiement rencontrées”.

“La société a été aux côtés des agriculteurs et a permis aux agriculteurs de récolter avec sérénité. Aujourd’hui, la même société est à nos côtés pour nous accompagner. Cela prouve la fiabilité de ce partenaire qu’il faut saluer ici”, a-t-il indiqué.

Le ministre de l’agriculture s’est dit très heureux de lancer la deuxième édition de ce programme que “nous avons initié l’année dernière sur instruction du président de la République qui souhaite que la Guinée aide les guinéens à réussir en Guinée”.

Selon lui, l’ambition du colonel Mamadi Doumbouya est de voir dans tous les secteurs, de grands opérateurs économiques. “On le voit aujourd’hui dans les secteurs bancaire, minier, des BTP et agricole. Comme le secteur agricole a été mis en marge pendant un bon moment, le président de la République a instruit de tout faire pour faire de ce secteur la priorité des priorités. C’est le résultat de cela que nous avons aujourd’hui”.

“Vous avez vu les résultats des champions de l’année passée qui sont très encourageants. Si ces résultats n’étaient pas bons, on n’allait pas continuer peut-être avec le programme. C’est le lieu de remercier, féliciter et applaudir les champions de 2023 pour avoir honoré leurs engagements ainsi que le ministère de l’agriculture et de l’élevage. Nous comptons sur vous champions de 2024 parce que notre vision, c’est est que ce programme ne s’arrête plus jamais et qu’en 2070, qu’on soit là pour champions de 2070. C’est seulement de cette manière que la vision du Président de construire des systèmes durables sera matérialisée”, affirme le ministre Barry.

Il a, au nom du Premier ministre et de l’ensemble des membres du gouvernement, indiqué à ces champions agro-pastoraux que “nous comptons sur vous contribuer efficacement à l’autosuffisance alimentaire dans notre pays”.

Cette cérémonie a mobilisé les autorités locales de Garaya ainsi que les responsables préfectoraux l’agriculture de Forécariah.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info