Ultimate magazine theme for WordPress.

Lancement des travaux de validation de la politique nationale de l’emploi en Guinée

0

Le Ministère de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi (METFPE) a procédé, ce mardi 8 juillet, au lancement à Conakry des travaux de l’atelier de validation de la politique nationale de l’emploi pour la période 2024-2030.

Conformément à la vision du président de la transition de permettre à chaque guinéen en âge de travailler d’accéder à un emploi productif et décent, le ministère de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi organise du 9 au 10 juillet l’atelier de validation de la première Politique nationale de l’emploi (PNE) 2024-2030.

Cette politique s’articule autour de cinq orientations stratégiques, notamment promouvoir l’emploi décent et productif dans les politiques macroéconomiques, les stratégies sectorielles, régionales et locales de développement ; renforcer l’adéquation des compétences et l’employabilité ; favoriser le développement des entreprises et la formalisation des MPME, également d’accélérer les mesures actives d’insertion dans l’emploi des groupes vulnérables, en particulier les jeunes et les femmes, et renforcer la gouvernance du marché de l’emploi, le dialogue social et le système d’information du marché du travail.

Ces travaux de validation de la PNE, dont l’objectif est de promouvoir les opportunités d’emplois productifs de qualité, et l’égalité dans l’accès aux emplois décents, en particulier en faveur des jeunes et des femmes, a réuni les membres du gouvernement, la société civile, des partenaires sociaux, techniques et financiers, des organisations internationales et patronales ainsi que des experts.

Dans la phase des discours, le représentant adjoint du Programme des Nations Unies en Guinée a tout d’abord félicité le gouvernement pour l’initiative d’élaboration de cette PNE qui, pour lui, va contribuer à dresser les défis de l’emploi en Guinée.

‘’Des défis qui ont pour noms sous-emploi, présence massive dans le secteur informel puisque 91% des travailleurs évoluent dans le secteur informel et 31% sont confrontés au sous-emploi. Nous avons aussi un problème de chômage des jeunes. Donc, cette politique va contribuer à dresser ces défis à travers l’adéquation formation-emploi, à travers l’employabilité, l’entrepreneuriat, la gouvernance du marché du travail’’, a cité entre autres Alhassane Bâ, avant de réaffirmer le soutien de son institution en faveur de notre pays.

‘’Au niveau du Programme des Nations Unies pour le développement, nous sommes aux côtés du gouvernement pour l’accompagner dans l’élaboration, mais aussi la mise en œuvre de cette politique à travers l’élaboration d’un plan d’actions qui va bientôt voir le jour et qui nous permettra de faire le suivi de la mise en œuvre de cette politique nationale de l’emploi’’, a ajouté le diplomate onusien.

La ministre de l’enseignement technique, qui a présidé le lancement officiel de l’atelier, a déclaré que la validation de cette politique nationale de l’emploi (PNE) 2024-2030 reflète la détermination du gouvernement à favoriser et à multiplier les opportunités d’emploi qui, pour elle, est incontestablement un moteur essentiel de notre développement économique et social.

‘’C’est la première fois que notre pays se dote d’une politique nationale de l’emploi. C’est donc avec un immense plaisir et un réel privilège que je procède aujourd’hui au lancement des travaux de validation de cette politique nationale de l’emploi pour la période 2024-2030. Cela dénote une fois de plus que la ferme volonté de notre cher président, le général de corps d’armée Mamadi Doumbouya, Doumbouya, de bâtir une Guinée nouvelle, une Guinée forte, une Guinée résiliente à travers la création d’un environnement propice et favorable à l’essor de notre économie nationale et à la création d’emplois décents et durables pour chaque citoyen’’, a soutenu Aminata Kaba.

Pour finir, la ministre Aminata Kaba a indiqué à toutes les parties concernées que ‘’la Politique nationale de l’emploi (PNE), que nous nous apprêtons à finaliser, ne doit pas être vue simplement comme un document administratif, mais plutôt comme une feuille de route concrète et vivante. Elle doit guider nos actions quotidiennes et orienter nos décisions stratégiques’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info