Ultimate magazine theme for WordPress.

Le camp d’Alpha Condé estime que ‘’sous l’ère du CNRD, la corruption a atteint un niveau jamais égalé depuis l’indépendance de la Guinée’’

3

Le camp d’Alpha Condé ne manque plus d’occasions pour peindre en noir la gouvernance des autorités de la transition. Pour le RPG Arc-en-ciel, le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a montré ses limites dans la gestion du pays.

‘’Le CNRD a montré qu’il n’est pas capable de gérer la Guinée. Il a montré qu’il n’est pas capable de lutter contre la corruption. Sous l’ère du CNRD, la corruption a atteint un niveau jamais égalé depuis l’indépendance de la Guinée’’, martèle Aboubacar Demba Dansoko membre du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel

Le camp d’Alpha Condé dénonce une ‘’chasse aux sorcières organisée contre les anciens dignitaires. Sinon, nous avons tous suivi, après la dissolution du gouvernement Gomou, le CNRD a interdit les déplacements, retiré les documents de voyage. Mais de nos jours, beaucoup d’anciens ministres ont quitté le pays par la complicité de certains membres du CNRD’’.

‘’Est-ce c’est sérieux ? Est-ce que nos responsables méritent ce qu’ils vivent actuellement ?’’, s’interroge-t-il devant des militants et sympathisants du RPG Arc-en-ciel, mobilisés le weekend dernier au siège de l’ancien parti au pouvoir.

Selon le constat de l’ancien parti présidentiel, ‘’la Guinée va très mal aujourd’hui. Pourtant, à la prise du pouvoir, le président du CNRD a fait un tour sur l’axe. Moi, je voudrais lui suggérer de refaire le même tour aujourd’hui’’.

Aboubacar Demba Dansoko dit à qui veut l’entendre que ‘’ce que le Professeur Alpha Condé a pu faire pendant sa gestion, nous n’avons pas l’espoir que le CNRD peut faire même le millième. Aujourd’hui, la Guinée vit un recul historique. Pourtant, c’est un pays qui était revenu sur la scène internationale et était propulsé pour l’émergence’’.

A l’en croire, ‘’des financements acquis sous l’ère du Pr Alpha Condé ne peuvent plus être obtenus, tout simplement parce que les institutions financières sérieuses ne donnent pas de l’argent aux militaires. Ça aussi, c’est un recul’’.

‘’La route Labé-Mali, le Pr Alpha Condé avait obtenu le financement avec la Banque islamique de développement. Même les travaux de sélection des entreprises avaient commencé. Aujourd’hui, il n’y a rien. C’est pour dire que des projets structurants de ce genre existaient partout’’, ajoute ce cadre de l’ancien parti au pouvoir.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
3 commentaires
  1. Sory Bah dit

    Bonjour à tous, c’est le monde à l’envers, le RPG est en grande partie de la situation actuelle du pays. Je prie aux journalistes de bien informer la population guineenne sur les responsabilités de ts nos acteurs et politiques actuels.

  2. Sory Bah dit

    Boucoup d’acteurs politiques sont à la base de notre misère actuelle, pour leur soutien et leur loyauté à des personnes et non au pays .
    Changeons nos mentalités, soyons loyaux et fidèles à notre cher pays et à des personnes.

  3. Sory Bah dit

    Inspirons nous de sonko qui a laissé sa place à son adjoint ds l’intérêt supérieur du Sénégal. Je crois pas qu’on trouve un acteur politique guineen à faire pareil. Car en guinée c’est mou ou rien

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info