Ultimate magazine theme for WordPress.

Le camp d’Alpha Condé tient tête à la junte : ‘’Nous n’avons pas eu peur au temps de Lansana Conté…’’

0

Le RPG Arc-en-ciel appelle ses militants à resserrer les rangs pour mieux affronter les futures échéances électorales qui seront organisées par le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD). Le camp d’Alpha Condé prévient qu’il n’entend pas fléchir.

‘’Ce que les militaires ont voulu ne s’est pas réalisé. Contrairement aussi à ce que certains de nos adversaires ont voulu, le RPG est débout, vigilant et prêt à reprendre le combat comme nous l’avons fait pendant l’opposition. Nous n’avons pas eu peur au temps de Lansana Conté. Beaucoup de cadres ont perdu leurs postes, mais ils sont restés courageux au sein des structures à la base pour affirmer leurs convictions politiques’’, se souvient le président des cadres du RPG Arc-en-ciel.

Il enseigne que ‘’la politique, ce n’est pas une équipe de menteurs. La politique convient à ceux qui sont courageux, honnêtes et transparents. Et nous reconnaissons que vous qui avez commencé le combat dans ce parti, vous êtes courageux, transparents et engagés. Nous vous en remercions’’.

Mais, souligne Moro Kourouma, ‘’il faut que chacun se mette dans sa tête que nous ne pouvons réussir que dans l’entente et l’unité. Il faut que nous soyons unis. Nous ne nous tairons plus, il faut que ce qui a été un handicap pour le Professeur soit compris. Un chef de gouvernement ne peut que repartir les tâches. Il avait réparti les tâches. Ceux qui devaient veiller à la politique, est-ce qu’ils l’ont fait ? En tout cas, lui, il avait joué son rôle’’.

Il assure qu’aujourd’hui, ‘’nos adversaires ne sont pas que des militaires. Nous avons des cadres autour des militaires qui n’ont jamais accepté la présence du professeur Alpha Condé en Guinée. Ils n’ont jamais accepté cela. Pourquoi ? Nous qui avons fait le régime Sékou Touré, nous connaissons suffisamment. Alpha Condé était hors de la Guinée pendant la lutte contre le régime de Sékou Toure. Quand il est revenu, il a eu la même popularité que les cadres qui étaient là. La victoire a commencé par là. Ils ont cru qu’un diaspo est venu tomber dans la soupe pour rafler la popularité et surtout prendre tous les biens de ce pays et envoyer à l’extérieur’’.

‘’Alpha Condé a mis quel diaspo dans son gouvernement ? Qu’est-ce qu’il a hors de la Guinée ? Quelle richesse a-t-il eu ? Il ne faut plus qu’on soit dans la haine et la colère contre lui’’, coupe-t-il court.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info