Ultimate magazine theme for WordPress.

Le CNRD emballe Embalo et le qualifie de ‘’menteur’’

0

Entre la junte militaire guinéenne et le président en exercice de la CEDEAO, le divorce est consommé. Le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a répondu à Umaru Embalo a brandi des menaces de lourdes sanctions contre la Guinée.

‘’Nous avons suivi la sortie médiatique du président de la conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO sur les ondes de RFI. Nous regrettons cette sortie solitaire, irresponsable et inappropriée à l’égard du peuple souverain de Guinée’’, martèle le colonel Amara Camara, porte-parole de la présidence.

Il rappelle à Embalo que ‘’la fonction de président de la conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO est d’une grande exigence. Donc, nous ne voulons qu’on estime que ce statut donne le droit de parler et de parler en lieu et place de ses pairs avant même de se concerter’’.

‘’Depuis son arrivée à la tête de la CEDEAO, institution respectable, le président Embalo s’illustre dans ses positions personnelles au mépris de ses homologues présidents. Le bon sens et le respect de notre sous-région voudraient qu’on s’abstienne d’organiser des sommets de la CEDEAO en dehors des terres d’Afrique de l’Ouest. La jeunesse consciente africaine pleure dans son âme que son sort et sa situation soient décidés d’avance par quelqu’un à des milliers de kilomètres’’, déplore le porte-voix du colonel Mamadi Doumbouya.

Il estime qu’en imposant à ses pairs la tenue de ce sommet en dehors de l’espace géographique de la CEDEAO, le leadership du président Embalo aura permis de donner l’occasion aux autres à ne pas le prendre au sérieux’’.

Sélectionné pour vous :  Bah Oury : ‘’On est en train d’instrumentaliser la communauté peule’’

Il invite le ‘’patron des chefs d’Etat de la CEDEAO, comme il le prétend, à œuvrer pour la grandeur de nos peuples. Le mensonge grossier et les propos qui s’apparentent à de l’intimidation sont de nos jours des pratiques rétrogrades qui n’honorent pas son auteur et ternissent pas la même occasion l’image de marque de la CEDEAO. Nous ne voulons pas porter cette honte’’.

C’est pourquoi, assure-t-il, ‘’le temps est venu de dire ce qui a été dit en Guinée. Ce dont il a été question dans les échanges, c’est le contenu du chronogramme de la transition’’ avant d’insister sur le fait que ‘’nous ne ferons l’objet d’aucune publicité pour personne. Le respect de notre pays et de nos dirigeants est la base de toute relation au sein même de la CEDEAO’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info