Ultimate magazine theme for WordPress.

Le ministre Alpha Bacar Barry annonce les couleurs de l’acte 8 des Jeux universitaires de Guinée : ‘’Une édition qui va au-delà du sport’’

0

Aux côtés de plusieurs responsables d’institutions d’enseignement supérieur et de membres de son cabinet, le ministre Alpha Bacar Barry a présidé le lancement de la huitième édition des Jeux universitaires. Pour cette année 2024, c’est la cité de Karamoko Alpha Mô Labé qui va abriter ce grand événement qui s’annonce avec de nouvelles couleurs. 

Cette huitième édition va se dérouler dans la ville de Labé. Au-delà des disciplines sportives, il y aura des compétitions dans des disciplines culturelles et artistiques. L’objectif des Jeux universitaires est de consolider la culture sportive, l’esprit de compétition des acteurs du monde universitaire.

A travers cet évènement, les autorités cherchent entre autres à fédérer les étudiants autour d’un idéal sportif commun, encourager et motiver la couche estudiantine à la pratique du sport, faire un plaidoyer auprès des autorités pour la construction et la rénovation des infrastructures sportives en milieu universitaire.

Il s’agit également de détecter des athlètes pour la création du club universitaire dans les différentes disciplines sportives afin de préparer les universités guinéennes aux différentes compétitions internationales.

‘’La particularité de cette année, c’est que d’autres disciplines sportives se sont ajoutées à l’événement. Nous aurons le scrabble qui est une nouvelle discipline qui va intégrer la catégorie du sport. Nous allons aussi cette année mettre l’accent sur les arts et la culture pour créer un pont entre la science et les activités artistiques et culturelles. Donc, nous aurons des compétitions qui mettront en émulation les étudiants’’, a expliqué le chef du service en charge des sports, des arts et de la culture au ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation.

Maurice Togba Haba rassure qu’à Labé du 1ᵉʳ au 18 mai, ‘’ça sera la grande messe des universités guinéennes et nous restons convaincus que cette édition sera riche en couleurs et en émotions’’.

Au total, 5 disciplines sportives seront au rendez-vous dont le football, le basketball, l’athéisme, le cyclisme et le scrabble. Dans la catégorie culture, les étudiants compétiront dans la danse traditionnelle, les créations théâtrales, le karaoké, la culture générale, le slam.

Le ministre Alpha Bacar Barry qui s’est dit heureux de présider au lancement de cette huitième édition des jeux universitaires de Guinée, affirme que ‘’nous ne pouvons pas avoir des intellectuels, de grandes têtes, de fortes têtes, s’ils n’ont pas une culture artistique et culturelle’’.

C’est pourquoi, selon le patron du département de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, ‘’au-delà du sport qui a établi depuis très longtemps son effectivité sur le développement intellectuel de nos étudiants, nous voulons ajouter l’art et la culture pour que nous puissions nous ressourcer, avoir un moment pendant lequel nous allons découvrir nos cultures, que nous compétissons également dans nos cultures et dans notre art. C’est comme ça qu’on va fabriquer le guinéen de demain’’.

‘’Nous avons fait le pari de continuer la culture de l’excellence à l’enseignement supérieur. L’excellence, c’est aussi connaître d’autres disciplines. Être cultivé, connaitre son pays pour mieux le défendre’’, souligne le ministre Barry.

Avant de préciser que ‘’les Jeux universitaires de cette année vont au-delà du sport. Les gens vont compétir dans d’autres disciplines. Les olympiades universitaires vont trouver leur épilogue pendant les Jeux universitaires. Pour les prochaines éditions, dans la partie design de cette année, nous allons y ajouter d’autres compétitions dans le domaine des technologies afin de permettre à nos jeunes dans les universités de porter la compétition à d’autres niveaux. C’est comme ça que nous aurons des Jeux universitaires qui vont révéler aux guinéens dans toutes les disciplines de l’université’’.

Le ministre de l’enseignement supérieur n’a pas manqué de féliciter l’équipe qui a conduit le projet jusqu’à son terme. Il exhorte les recteurs et directeurs d’institutions d’enseignement supérieur à se mobiliser pour donner un éclat particulier à cet événement.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info