Ultimate magazine theme for WordPress.

Le ministre Bogola assure : ‘’Si la classe sociopolitique s’inspire du sport pour instaurer le dialogue, notre société sera pacifique’’

0

A l’occasion de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, célébrée le 6 avril de chaque, le ministre Kéamou Bogola Haba appelle les guinéens à privilégier le dialogue. Il demande aux acteurs des classes politiques et sociales de s’inspirer du sport pour prôner le dialogue dans notre pays.

‘’Nous sommes honorés que le thème de cette année soit accès sur les sociétés pacifiques et inclusives. Et nous prenons fonction au moment où la Guinée a beaucoup plus besoin d’unité, de rassemblement et de repositionnement à l’international. Nous pensons que le sport peut jouer un rôle extrêmement important. C’est pourquoi, nous saluons cette journée’’, indique le ministre de la jeunesse et des sports.

Aux dires de Kéamou Bogola Haba, le sport constitue un facteur de réconciliation. ‘’Chaque fois que notre Syli national joue, vous voyez combien de fois, l’unité est exprimée. Tous les acteurs de la classe politique, la société, chacun oublie complètement la division. Le sport est un facteur d’unité. Et vous avez compris que le sport ne fait pas de distinction d’ethnies, de religions. En termes de classe sociale, il n’y a pas de distinctions’’.

A ses yeux, ‘’faire du sports un levier pour la paix serait extrêmement important. Si la classe sociopolitique s’inspire du sport pour instaurer le dialogue, notre société sera pacifique’’.

De l’autre côté, souligne M. Haba sur la télévision nationale, ‘’notre pays en termes de repositionnement est en train de travailler. Nos athlètes, partout dans le monde, portent haut le drapeau de notre nation. C’est quelque chose à encourager’’.

Le patron du département des sports fait remarquer que ‘’nous sommes dans un contexte où des pays sont en guerre et nous sommes dans une année olympique. Sur ce, les athlètes sont capables de faire tomber ces difficultés, ces guerres, ces crises géopolitiques. Je pense que c’est une année où nous serons à Paris et nous estimons que la Guinée sera là à travers plusieurs disciplines. Nous allons profiter de cette occasion pour prôner la paix, comme on le constate dans les Jeux olympiques’’.

Au niveau de l’inclusivité, assure le ministre Haba, ‘’c’est le sport seul qui permet à des minorités de s’exprimer, à des jeunes de s’exprimer à travers le monde, de s’épanouir et de s’affirmer’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info