Ultimate magazine theme for WordPress.

Le ministre Ousmane Gaoual Diallo souhaite que la Guinée se dote de chemins de fer

0

Ce jeudi 5 juillet, lors d’un panel organisé dans le cadre des états généraux de l’agriculture, les autorités de la transition ont proposé des pistes de solutions pour accroitre la production agricole en Guinée.

Le ministre porte-parole du gouvernement affirme que ce panel visait à savoir ‘’comment nourrir une population de plus en plus urbaine en comptant sur les potentiels agricoles de notre pays et lier à la possibilité d’avoir un environnement plus maîtrisé, mieux géré avec une réduction considérable des effets de serre. Ce sont des questionnements, mais nous sommes sortis d’un panel où nous avons partagé nos réflexions sur le sujet. Nous avons eu un grand plaisir d’écouter d’éminents professeurs d’universités, des chercheurs qui ont également partagé avec l’assistance leurs préoccupations et leurs réflexions sur le sujet’’.

A entendre Ousmane Gaoual Diallo, la Guinée a besoin de moderniser le secteur des transports pour créer les conditions optimales de circulation des produits agricoles.

‘’Notre population a besoin d’alimentation. Nous devons concilier les deux modes de transport. Donc, avoir des véhicules avec de très hauts tonnages et développer des moyens alternatifs comme les chemins de fer pour drainer les productions agricoles des zones de production vers des lieux de transformation et de consommation’’, explique-t-il.

Pour sa part, la ministre de l’environnement a noté que ‘’nous avons un défi de nourrir une population de plus en plus croissante face aux défis du changement climatique’’.

Au cours du panel, souligne Djamila Diallo, il a été question d’aborder les ‘’causes du changement climatique et ses conséquences sur le secteur agropastoral avec un rendement plus faible aujourd’hui. Nous avons échangé sur les pistes de solutions qui portent essentiellement sur l’organisation d’une agriculture plus intelligente. Il faut adapter les produits qui sont cultivés aujourd’hui en Guinée au vu du changement climatique’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info