Ultimate magazine theme for WordPress.

Le parti d’Alpha Condé déçu des occidentaux : ‘’Tous viennent négocier des intérêts avec la junte’’

0

Ce vendredi 5 juillet au cours d’une conférence de presse, le ministre porte-parole du gouvernement a laissé entendre que la Guinée ne dispose d’aucun prisonnier et exilé politique. Une sortie médiatique qui ne laisse pas indifférent le camp d’Alpha Condé qui s’insurge contre les organisations internationales.

‘’Lors de la conférence de presse, le porte-parole du gouvernement a dit devant tout le monde qu’il n’y a pas de détenus politiques guinéens et d’exilés politiques. C’est grave. Quand on refuse de dire la vérité, il faut ne pas parler. Parce que le mensonge détruit, il conduit à la violence, à la division. Imaginez des pères de famille détenus depuis 3 ans sans jugement et que quelqu’un se lève pour dire devant les médias qu’il n’y a pas de prisonniers politiques en Guinée’’, martèle l’ancien ministre Marc Yombouno.

Et de poursuivre : ‘’Est-ce qu’il y a une institution internationale, est-ce que vous avez entendu un pays partenaire évoquer qu’il y a des prisonniers politiques en Guinée ou des exilés ? Donc, il a raison. Aujourd’hui, il ne faut pas compter sur ces partenaires occidentaux, organisations onusiennes, des droits de l’homme ou autres. C’est une déception totale’’.

‘’Il [Ousmane Gaoual Diallo] a demandé si vous avez entendu une fois ces organisations évoquer le cas des détenus politiques ou des exilés ? Avant, lorsqu’il y a des coups d’Etat, ces organisations jusqu’à la fin de la transition faisaient des déclarations, des recommandations. Mais pour le cas particulier de la Guinée, c’est le contraire. Tous viennent négocier des projets, des intérêts avec la junte’’, déplore ce cadre du RPG Arc-en-ciel.

‘’Nous interpellons ces organisations internationales, ces pays partenaires, les occidentaux de sortir de cette déception. Ils ont des valeurs démocratiques. Les peuples de ces pays sont des démocrates. Mais actuellement, les contributions de ces peuples sont envoyées chez les juntes. C’est grave. C’est vraiment regrettable. Et nous prions que la raison revienne à temps opportun’’, dit ce proche d’Alpha Condé.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info