Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Pr. Salifou Sylla se demande : ‘’pourquoi continuer à dialoguer si…’’

6

[dropcap]I[/dropcap]nterrogé par VisionGuinee, le Pr. Salifou Sylla, l’un des facilitateurs du dialogue interguinéen estime que la rencontre entre Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé n’était qu’un simple monologue. A la présidence, répond l’ancien ministre de la Justice, ‘’on a écouté que la version de Dalein qui était parti en tant que chef de file de l’opposition’’.

SalifSyllaIl estime qu’au cours de l’audience accordée Cellou Dalein Diallo le 20 mai dernier, le président de la République aurait dû répondre aux sollicitations de son invité, sans perdre du temps.

En ordonnant à son Premier ministre, dans un courrier, d’ouvrir le dialogue dans les meilleurs délais, le Pr. Sylla affirme qu’il ne s’agit nullement pas d’une main tendue du président Alpha Condé à l’endroit de ses opposants. ‘’C’est la constitution qui dit que le Premier ministre doit diriger le dialogue social. S’il faisait bien son travail, il n’avait même pas besoin d’attendre qu’on lui donne de l’ordre. Donc ce n’est pas un cadeau que le président de la République fait à l’opposition’’, insiste le facilitateur national du dialogue politique désigné par l’opposition.

Selon lui, la reprise du dialogue aurait été facile si l’expérience passée n’avait pas montré que le dialogue pas inutile. ‘’Quand vous vous asseyez pour dialoguer, vous signez quelque chose et qu’on ne respecte pas ce qu’on a signé, pourquoi continuer à dialoguer si les accords obtenus ne sont pas appliqués ?’’ se demande le Pr. Salifou Sylla, très remonté.

‘’La mouvance, l’opposition et le gouvernement ont eu un dialogue, autour de la table dont on était témoins. Des accords ont été signés mais on a vu qu’ils n’ont pas été appliqués’’, soutient-il, ajoutant qu’un homme doit respecter sa parole.

En conséquence, prolonge l’ancien ministre de la Justice, ‘’on ne doit pas continuer à bavarder alors qu’on n’a aucune chance car, il ne faut pas que le dialogue soit un moyen pour noyer le poisson alors qu’en réalité celui avec qui vous dialoguez fait sur le terrain ce qu’il veut’’.

Autour de la table, assure le Pr. Salifou Sylla, ‘’il ne peut y avoir de confiance si on ne respecte pas ce qu’on se dit’’, avant de conclure : ‘’Je suis partisan du respect de la loi, parce que lorsqu’on est dans un Etat, c’est la loi qui prime, et non les bavardages inutiles. Mais en Guinée, déplore-t-il, on met le droit à coté et on se met à bavarder et on dit qu’on s’est entendu’’.

Aissatou Diallo, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatougn561@gmail.com

6 commentaires
  1. jalloh dit

    QUE DIEU VOUS BENISSE eL-HADJ. AMINE !

  2. simakan dit

    Oui je suis d’accord avec vous Le VRAI PROFESSEUR

  3. CAMARA dit

    Mr Le Prof Sylla,vous êtes plus qu’en opposant,c’est la haine que vous avez contre votre ancien ami le Prof Alpha Condé qui vous ronge.Nous voulons la paix dans notre ami,vous aviez fait presque votre vie,donc calmez vous,en droit c’est ce qu’on signe qui engage le signataire,nous voulons la rupture mais dans la paix et non dans la haine et la violence.

    1. TousDesCons dit

      As tu un cerveau pour réfléchir ? La signature n’engage que celui qui signe? Tu crois qu’on n’est en brousse et que tout le monde peut s’assoir à cette table et signer à son propre nom ? C’est le comble de l’inconscience. C’est plutôt Vous qui mettez ce pays en retard, et la vérité reste la vérité.

  4. DIALLO dit

    UN DITON DIT « SCIENCE SANS CONSCIENCE N’EST QUE RUINE DE L’ÂME « REFLECHISSONS SOIT DISANT INTELLO GUINEENS QUE CETTE INTELLIGENCE NOUS REND TRÈS OU TROP INTELLECTUELS WOW UN COUP KO POUR NOUS CETTE FOIS CI RPG INCHA ALLAH TANPIS POUR LES MÉCHANTS

  5. diallo Amadou dit

    M. Camara le pr Saliou n’a fait que dire le droit. Si vous dites que c’est ce qu’on signe qui nous engage, vous oubliez qu’on devait arriver là car c’est le non respect de la loi par votre soit disant prof de droit qui nous mets dans cette merde. Soyez un peu avisé mon cher ami c’est vous partisans du prof qui devaient l’exiger le respect des lois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info