Ultimate magazine theme for WordPress.

Le procureur Aly Touré ordonne la fermeture des boutiques et autres points de vente non agréés de médicaments

0

Le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF), Aly Touré, vient d’ouvrir un nouveau front. Il affiche sa détermination à assainir et moraliser les pratiques médicales et paramédicales dans notre pays.

Dans un communiqué, il a ordonné mercredi soir, à compter du 15 septembre, délai de rigueur, la fermeture des boutiques et autres points de vente non agréés de médicaments et autres produits de santé sur toute l’étendue du territoire national.

Le procureur Aly Touré décide, à compter de la même date, de procéder à la fermeture des structures médicales et paramédicales clandestines (cliniques, centres d’imagerie médicale, laboratoires de biologie médicale, etc.).

Il annonce qu’il est désormais interdit à tout médecin, infirmier, sage-femme, agent technique de santé, biologiste, etc. non autorisé dans les structures médicales publiques et privées, de procéder à la vente des médicaments et autres produits de santé.

Rappelant que ces pratiques constituent des infractions graves à la loi pénale, le chef du parquet spécial de la CRIEF prévient qu’à l’expiration du délai butoir du 15 septembre, tout contrevenant sera poursuivi t jugé conformément à la loi.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Sélectionné pour vous :  Faciliter la circulation des biens et services en Afrique : Un enjeu essentiel, selon DHL
Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info