Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Réseau environnement bauxite (REB) tient son assemblée générale à Conakry

0

En présence de représentants d’entreprises minières évoluant en Guinée et du président du conseil d’administration de la Chambre des mines de Guinée, le Réseau environnement bauxite (REB) a tenu ce jeudi 28 mars son assemblée générale. Une occasion pour le REB de faire le bilan de ses activités et de se projeter vers l’avenir. 

La présidente de Réseau Environnement Bauxite (REB) rappelle que l’objectif stratégique de sa structure est de promouvoir les actions durables en faveur de la gestion cumulative, environnementale et sociale au sein de nos entreprises minières.

Avec à son compteur plusieurs actions, le REB va renforcer la dynamique en développant notamment un projet pilote dans les concessions de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) et de Guinea Alumina Corporation (GAC) qui, selon Aissatou Bobo Diallo, va donner un modèle de gestion intégrée des enjeux sociaux et environnementaux à l’échelle des compagnies minières.

La conseillère biodiversité de la CBG précise qu’à date, ‘’nous n’avons aucune information de développement de ce modèle non seulement au niveau national et au niveau sous-régional. Donc, ça va être la première que deux compagnies s’associent pour gérer ensemble leurs impacts à l’échelle du paysage’’.

‘’Le bien-fondé, c’est la gestion des impacts (environnementaux et sociaux) cumulatifs dans la région’’, ajoute Aissatou Bobo Diallo qui souligne qu’au niveau de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG), ‘’nous avons des programmes environnementaux et sociaux que nous déroulons. Nous avons un programme biodiversité dont l’objectif est la gestion des impacts de nos activités sur les habitats critiques dans la concession de la CBG. Nous avons des programmes sociaux que nous développons qui rentrent dans le cadre du développement communautaire, de l’autonomisation des femmes et des jeunes dans la concession de la CBG’’.

Présent à la rencontre, le président du conseil d’administration de la Chambre des mines a tenu à rappeler que ‘’l’exploitation minière ne va pas sans les impacts même souvent irréversibles sur l’environnement physique, marin et autres sur la biodiversité’’.

Ismaël Diakité fait savoir que l’enjeu essentiel du Réseau environnement bauxite vise à prévenir et gérer tous les impacts cumulatifs dans une région relative à l’exploitation minière.

‘’Aujourd’hui, dans le Nord-Est de la Guinée, particulièrement dans la région de Boké, Gaoual, Télimélé, il y a un grand nombre de sociétés qui sont en phase d’exploitation minière. Donc, elles produisent des impacts. Il s’agit alors de développer une complémentarité entre ces différentes compagnies minières de façon à ce qu’on puisse, par la voie synergique, contenir ces impacts, les mitiger et les éliminer. Il s’agit de mesurer à leur juste valeur les impacts potentiels très visibles, les impacts actuels. Peux qui peuvent durer dans le temps, il est question de trouver les outils, les indicateurs de performance qui permettent justement de mesurer et de les contenir’’, détaille M. Diakité.

C’est le conseiller juridique du ministère de l’Environnement du développement durable qui a présidé le lancement des travaux de cette assemblée générale.

Cyril Aboly a invité le Réseau environnement bauxite (REB) à persévérer dans sa dynamique de protection, de préservation et de renforcement des capacités des acteurs impliqués dans la gestion, la protection de l’environnement. Il a fait remarquer que ‘’notre environnement est sérieusement menacé par les faits anthropiques, par le fait que certaines dispositions de la loi ne sont pas respectées. Donc, nous pensons qu’avec ce réseau, tout sera mis en œuvre pour permettre de protéger notre environnement’’.

Il rassure que ‘’le ministère de l’Environnement, ayant la mission régalienne de la protection de notre environnement, ne peut qu’accompagner et saluer ce genre d’initiatives’’.

Il a mis l’occasion à profit pour inviter les partenaires à appuyer le REB afin que ‘’nous puissions atteindre des objectifs assignés au ministère de l’Environnement qui est celui de la protection l’environnement dans sa globalité, mais aussi protéger les communautés riveraines de ces projets miniers’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info