Ultimate magazine theme for WordPress.

Le RPG Arc-en-ciel interpelle la junte sur la cherté de la vie : ‘’le prix d’un sac de riz aujourd’hui valait 2 sacs sous Alpha Condé’’

0

L’ancien parti au pouvoir déplore la situation sociopolitique que la Guinée traverse sous l’ère du Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD). Le RPG Arc-en-ciel assure que les guinéens souffrent davantage depuis le 5 septembre 2021.

‘’Le prix d’un sac de riz aujourd’hui valait 2 sacs sous Alpha Condé. Et, pour ceux qui ne connaissent pas, lorsqu’Alpha Condé venait au pouvoir, le sac de riz coûtait jusqu’à 400 000 francs guinéens et quelques. Et c’était du riz de mauvaise qualité. Les femmes connaissent. Quand on l’achetait, il fallait laver ce riz à plusieurs reprises. Tout simplement parce qu’il y avait un lobbying sur l’importation du riz. Alpha Condé est venu, il a cassé ça tout en imposant le contrôle de qualité’’, indique l’ancien ministre du commerce.

Dans le même cadre, Marc Yombouno déplore les pertes que subissent les guinéens au quotidien suite au manque du courant électrique en Guinée.

‘’Demandez aux petits ouvriers, à ceux qui avaient déjà créé des emplois avec l’utilisation du courant, ce qu’ils ont perdu. C’est énorme. Demandez à nos mamans qui partaient au marché une seule fois pour 3 à 4 jours et mettaient les condiments dans les congélateurs. Quelle perte ! Demandez aux industries qui étaient branchées sur EDG, qui avaient éteint les groupes électrogènes. Si ces industries reviennent sur l’utilisation des groupes, les prix des produits vont bientôt augmenter. Parce qu’elles ne peuvent pas tenir le coût’’, prévient-il.

Aussi, souligne-t-il, ‘’les pylônes des sociétés de téléphonie avant l’arrivée d’Alpha Condé, étaient tous sous groupe électrogène. Mais quand il y a eu le courant 24h/24, tout était branché sur EDG. Aujourd’hui, quand il y a coupure, il n’y a pas de réseau’’.

Face à cette situation, ce cadre du RPG Arc-en-ciel demande aux militants de se préparer pour les futures élections.

‘’Nous restons focus sur le retour à l’ordre constitutionnel sans changement du chronogramme. Et nous demandons l’amélioration des conditions de vie des populations à travers tous les droits bafoués. Préparons-nous pour les élections pour que nous puissions retourner à Sekhoutouréyah’’, lance ce proche d’Alpha Condé.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/ boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info