Ultimate magazine theme for WordPress.

Le RPG contre la dissolution des conseils communaux : ‘’Nous rejetons ce forcing…c’est une manière de prolonger encore la transition’’

0

Le camp d’Alpha Condé se dit catégoriquement opposé à la dissolution des conseils communaux. Pour l’ancien parti au pouvoir, c’est une manière pour le Comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD) de prolonger la transition.

‘’Nous nous opposons catégoriquement à la mise en place des délégations spéciales. Nous l’avons dit et nous disons que nous nous opposons catégoriquement à cela. Il y a une déclaration des Forces vives de Guinée qui rejettent catégoriquement l’installation des délégations spéciales qui est disponible dans tous les médias. Nous emboîtons leurs pas parce que nous sommes membres. Et tant que membres des Forces vives, nous rejetons ce forcing que le pouvoir en place est en train de faire’’, indique l’ancien ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

‘’En aucun cas, on ne peut pas dissoudre tous les conseils communaux du pays. Il y a au moins 300 et quelques communes rurales et 38 communes urbaines. Vous venez dissoudre tout ça d’un seul coup pour mettre quoi ? Quand est-ce que vous allez terminer la mise en place de ces conseillers ?’’, se demande Lansana Komara.

A nos yeux, estime-t-il, ‘’c’est une manière de prolonger encore la transition. C’est pourquoi, nous demandons aux dirigeants actuels d’ouvrir les yeux et de revenir à de meilleurs sentiments parce que cette méthode ne marchera pas. Ce n’est pas faisable et même le peuple ne l’acceptera pas. Donc, pour le bonheur du peuple de Guinée, s’ils sont vraiment patriotes, qu’ils acceptent de revoir leur position par rapport à cette question. En tout cas, ça ne marchera pas’’.

Ce proche d’Alpha Condé rappelle que pour ‘’dissoudre un conseil communal, il faut des fautes avérées. Tous ceux qui sont dissous, est-ce qu’il y a eu des enquêtes pour dire qu’ils ont fait ça ? Il n’y en a pas. Donc, il faut qu’ils revoient ça intelligemment s’ils aiment vraiment la Guinée. Nous espérons qu’ils vont nous entendre pour revenir à des meilleurs sentiments. Parce que cette voie ne marchera pas. Ils sont en train de tenter, mais ça ne marchera pas. Qu’ils acceptent de respecter les lois de la République’’.

Selon l’ancien ministre Komara, ‘’ce sont les lois qui disent que pour dissoudre un conseil communal, il faut des preuves. Et après la dissolution il faut organiser les élections. Mais si tu n’organises pas les élections, tu laisses le vide comme ça alors que la nature a horreur du vide. Si on ne peut pas organiser les élections, qu’est-ce qu’on fait ?  On proroge le mandat par un décret jusqu’à ce qu’on ait des élections. Mais rien de tout ça n’est fait, on vient dissoudre tout. Aujourd’hui, il y a un vide dans toutes les communes et personne ne sait c’est jusqu’à quand’’.

‘’C’est une faute professionnelle, ceux qui ont conseillé cela au CNRD, les ont mis dans des erreurs. Ce sont des mauvais conseillers. On sait qu’il y a des conseillers tapis dans l’ombre qui sont rancuniers et haineux qui donnent des conseils comme ça. Maintenant, le pays est dans des problèmes. Ce n’est pas le moment de créer des problèmes où il n’y en a pas’’, conseille ce cadre du RPG Arc-en-ciel.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info