Ultimate magazine theme for WordPress.

Le Rwanda montre à la Guinée la voie à suivre pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

0

Le ministre rwandais de l’agriculture et des ressources animales a participé à Conakry aux états généraux de l’agriculture et de l’élevage. Au cours de l’évènement qui a pris fin le vendredi 5 juillet sous le thème : « Comment traduire le potentiel agro-pastoral de la Guinée en levier pour l’autosuffisance, la sécurité alimentaire et nutritionnelle », Ildephonse Musafiri a partagé l’expertise de son pays afin d’inspirer notre pays.

Le chef du département rwandais en charge de l’agriculture a encouragé les autorités guinéennes à promouvoir l’irrigation afin d’augmenter la productivité des produits vivrières et d’exportations et augmenter la gestion des récoltes.

Ildephonse Musafiri recommande que les efforts soient accentués sur les produits d’exportations. A l’en croire, ‘’on doit aussi mettre les efforts dans financement. Il faut essayer d’augmenter le financement dans le secteur agricole’’.

Pour développer l’agrobusiness, il affirme qu’il ‘’faut que le système bancaire change et comprenne bien la complexité du secteur agricole. Ce que nous avons fait au Rwanda, c’était de trouver des crédits moins chers pour le secteur agricole qui tournent autour de 10% d’intérêts’’.

‘’Nous avons aussi introduit l’assurance pour l’élevage, les plante, les bétails. Cela va aider les financiers à prendre les décisions. Nous discutons par ailleurs avec le système bancaire pour qu’il puisse engager des gens qui comprennent le secteur agricole afin de bien analyser les dossiers et donner un financement suffisant au secteur agricole’’, souligne-t-il en partageant l’expérience de son pays.

‘’Ce sont des expériences que nous sommes en train de partager avec notre homologue de la Guinée pour que nous puissions promouvoir la sécurité alimentaire de nos deux peuples’’, précise-t-il.

Le ministre de l’agriculture, Félix Lamah, s’est réjoui de l’organisation des étaux généraux de l’agriculture afin de faire un diagnostic approfondi du secteur agro-pastoral avec toutes les parties prenantes, réfléchir sur les questions existentielles et les défis auxquels le secteur est confronté et proposer des pistes de solutions.

Il a remercié les participants ont partagé ‘’leurs expériences avec nous et nous sortons des états généraux avec des recommandations fortes, concrètes qui ne viennent pas du ministère de l’agriculture et de l’élevage. Elles viennent plutôt de nos agriculteurs et éleveurs’’.

Le ministre Lamah s’engage à ‘’traduire les recommandations en actions concrètes sur le court, le moyen et le long termes pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire dans notre pays. C’est cet objectif que le chef de l’Etat nous a assigné’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info