Ultimate magazine theme for WordPress.

Législatives: Des électeurs retardataires retirent leurs cartes

0

Plus de cinq millions d’électeurs sont appelés à élire 114 députés de la future assemblée nationale, ce samedi 28 septembre 2013. Les rues de Conakry et de l’intérieur du pays sont quasiment vides, boutiques et magasins restent fermés.

Devant certains bureaux de vote, de longues files d’attente d’électeurs se faufilent depuis plusieurs heures.  A Bantounkan dans la commune de Ratoma, un bureau de vote N°7 se retrouve sans matériel de vote.

Au micro de notre reporter, Boubacar Bah, vice-président dudit bureau affirme avoir été informé tardivement de l’éclatement de son bureau de vote. Sur place, les électeurs affluents  et la tension comme à monter d’un cran.

Comme solution, la CENI a combiné deux bureaux de vote de plus de 1190 électeurs inscrits. Selon Boubacar Bah, ce chiffre est un autre problème. Car, dit-il, nous ne sommes pas sûr de faire voter tous les électeurs avant la fermeture du bureau de vote.

Vendredi, la CENI a estimé que 93% des cartes d’électeurs ont été retirées au près des commissions de distribution. Elle a rassuré que les électeurs retardataires pourront retirer leurs cartes jusqu’au  jour du scrutin.

A Koloma Soloprimo, plus de trois cent (300) cartes électorales sont éparpillées à même le sol. Selon l’agent distributeur, cette stratégie vise à permettre aux électeurs  de récupérer leurs cartes, et celles des personnes qu’ils connaissent.

‘’Je suis très énervé contre ces  cadres incompétents sans âme à l’origine de ces anomalies, regardez ces nombreuses cartes mises à terre. Certains électeurs ne pourront pas voter’’, lance un citoyen du quartier Koloma. Pour lui, la CENI à créer toutes ces irrégularités afin de favoriser la fraude électorale.

Plus de 5 millions de Guinéens sont appelés samedi à élire, sur un seul tour de scrutin, les 114 députés de leur Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info