Ultimate magazine theme for WordPress.

Les 18 gardes du corps de Dalein libérés

2

gardes UFDG[dropcap]L[/dropcap]’information a été confirmée à VisionGuinee par Maître Alsény Aissata Diallo, l’un des avocats de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Détenus depuis février dernier après la mort du journaliste Mohamed Diallo, 18 membres de la garde rapprochée de Cellou Dalein Diallo ont recouvré leur liberté.

‘’Je suis avec eux, nous partons au tribunal de Dixinn ensemble. De là-bas, ils rentrent à la maison’’, a indiqué Me Diallo, joint au téléphone par nos soins.

Au mois d’avril dernier, des femmes de l’opposition ont battu le pavé pour exiger la libération des détenus de l’UFDG. La manifestation qui devait prendre fin au ministère de la justice a été interdite par les autorités de Conakry.

Dans un memorandum adressé au ministre Cheick Sako, les manifestantes exigeaient entre autres “la libération inconditionnelle de tous les prisonniers politiques, l’indemnisation de toutes les victimes de violence politique, ainsi que l’identification et la traduction devant les tribunaux sans délai des véritables auteurs des crimes et délits”.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

2 commentaires
  1. Ceballa dit

    Vive. La liberté

  2. BOB SOW dit

    mais liberté provisoire ne veut pas dire liberté!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info