Ultimate magazine theme for WordPress.

Levée de 5000 milliards GNF auprès des banques primaires : Bah Oury salue ‘’l’idée ingénieuse’’ de la junte 

0

Le président de l’Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée (UDRG) salue la démarche des autorités de la transition visant à mobiliser 5000 milliards GNF auprès des banques primaires pour financer des investissements publics. Bah Oury parle d’une idée ingénieuse.

‘’Je salue l’initiative de ceux qui ont créé ce montage financier pour permettre à la Guinée de mobiliser 5000 milliards, c’est-à-dire l’équivalent de 500 millions de dollars pour financer les infrastructures dans le cadre des investissements publics’’, indique le président de l’UDRG.

‘’Les banques, lorsque les clients déposent leur argent, en d’autres termes la collecte de liquidité bancaire oblige les banques s’il y a une collecte de 100, il faut que 2 soit au niveau des réserves obligatoires au niveau de la banque centrale. Ce montant ne peut pas être utilisé par la banque, ni pour donner des crédit, ni pour que quoi que ce soit. C’est un montant qui est immobilisé (….)’’, enseigne Bah Oury.

Et de poursuivre : ‘’Lorsque les banques, de par leurs capacités de collecte qui se chiffrent en plusieurs centaines, voire des milliers de milliards GNF, en quelques années, 20% du montant étaient logés dans la réserve pour être gelés. Ce ne génère pas d’intérêts et ne pourra pas servir à des crédits. L’idée ingénieuse, c’est de dire cette réserve obligatoire, au lieu que ça reste comme ça sans être utilisée, pourquoi ne pas demander au système bancaire avec la garantie de la banque centrale de prendre une partie et dire aux banques, nous vous réénumérons cela à des taux mais qu’on va vous rembourser soit dans 3 ou 5 ans ? Donc, les banques qui avaient un fonds qui n’était pas utilisables et ne rapportaient rien, cela va leur permettre d’avoir en partie une rémunération. Donc, le système bancaire, au lieu d’être réquisitionné, va obtenir un produit permettant  d’avoir des intérêts’’.

Aussi, fait remarquer l’ancien ministre de la réconciliation nationale, ‘’un gouvernement irresponsable aurait dit : ‘On va demander des acomptes au niveau de la banque centrale (…)’. Cela va créer d’inflation et faire baisser la valeur du franc guinéen. Ceux qui ont utilisé cette démarche, je les salue et leur dit bravo’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 98 97 11/boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info