Ultimate magazine theme for WordPress.

L’UFR assure qu’il est ‘’trop tôt de se prononcer sur la durée de la transition’’

0

[dropcap]L’[/dropcap]Union des forces républicaines (UFR) est satisfaite du contenu de la charte de la transition proclamée par la junte militaire. Le responsable de la communication digitale du parti de Sidya Touré, Fodé Baldé, estime que les guinéens snt mieux situés sur le déroulement de la transition après la publication de cette charte.

La proclamation de la charte de la transition par le Comité national du rassemblement et pour développement n’est pas passée inaperçue dans le parti de Sidya Touré.

‘’Certaines de nos attentes contenues dans notre mémo ont été prises en compte. Toutefois, il faut noter qu’après avoir pris connaissance de la charte de transition, nous aurons certainement des observations à faire et les soumettre aux nouvelles autorités nationales. Ce qui est déjà bien, c’est d’avoir pensé à une charte et éclairer la lanterne des guinéens sur ce qui sera fait de la transition’’, indique Fodé Baldé, responsable de la communication digitale de l’UFR.

Ce proche de Sidya Touré assure que son parti est prêt à œuvrer pour une transition réussie. ‘’La charte étant évolutive, des recommandations sont toujours possibles. Nous ne manquerons pas d’en faire pour que les guinéens vivent une transition réussie pour afin aboutir au retour à l’ordre constitutionnel. L’UFR s’est toujours engagée dans le renforcement de la démocratie et dans la création d’un climat favorable à leur bien-être’’, assure M. Baldé.

En ce qui est de la durée de la transition, dit-il, ‘’en se fondant sur l’article 77 de la charte qui stipule que la durée fera l’objet de concertations entre le CNRD et les forces vives, il est pour le moment trop tôt de se prononcer sur la durée’’.

Sélectionné pour vous :  Présidentielle 2020 : Dalein appelle la Haute Guinée à sanctionner Alpha Condé dans les urnes

Ce qui reste clair, souligne-t-il, ‘’la mission de la transition, c’est le retour à l’ordre constitutionnel. Encore que la Guinée ne saurait s’isoler dans la marche du monde. Nous avons des engagements aux niveaux régional et international. Pour l’instant, par respect principe de subsidiarité qui commande les relations internationales, la CEDEAO mène le débat avec les autorités nationales pour s’entendre sur un délai consensuel’’.

Pathé BAH, pour VsionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info