Ultimate magazine theme for WordPress.

Marche du 4 août : ‘’la mouvance est en train de préparer les contre-manifestants’’

0

photo marche[dropcap]N[/dropcap]ous allons marcher le 4  août, quel que soit le prix à payer. C’est le moment de dire ici que les militaires, les policiers et les gendarmes de la république, ont l’obligation de sécuriser les manifestants, parce que s’ils sont là c’est grâce à ce peuple. Parce que c’est le peuple qui paye les impôts, c’est à partir de là qu’on achète leurs tenues, les munitions, les salaires et tout, tout’’.

Tels sont les propos de docteur Ousmane Bangoura, membre de l’UFDG et vice-président de la délégation spéciales de Matoto. Dans les colonnes du journal ‘Le Démocrate’, il invite les forces de l’ordre à jouer leur rôle conformément à la loi le jour de la marche de l’opposition.

‘’Nous n’avons pas invité des badauds, nous avons invité les citoyens pour faire passer un message, pour dire que vraiment ça ne va pas dans notre pays’’, précise l’initiateur du mouvement Won yêtê fè qui avait soutenu la candidature d’Alpha Condé au second tour de la présidentielle de 2010.

Il met en garde contre toute infiltration de la marche de l’opposition. ‘’Gare à ceux qui veulent infiltrer la marche pour créer des troubles, pour qu’on dise que c’est l’opposition qui a provoqué. Nous savons que c’est la mouvance qui est en train de préparer les contre-manifestants. Pourquoi contre manifestants ? S’ils sont contre, après notre marche, ils n’ont qu’à organiser leurs marches pour dire non ! Nous, on est pour’’, indique Dr. Ousmane Bangoura.

‘’Nous, nous avons programmé le 4 août, nous sortirons. Personne ne nous empêchera, on a peur de rien. S’ils veulent, ils n’ont qu’à se programmer le 5 ou le 6, ça leur revient de droit. Nous voulons mettre fin à cette pratique-là, qui ne cesse de diviser les guinéens’’, enchaîne-t-il au micro de nos confrères.

Il invite le peuple de Guinée à se lever comme un seul homme pour répondre à l’appel des opposants au régime d’Alpha Condé. ‘’J’appelle le peuple de Guinée tout entier à se lever, comme il l’a fait pour la conquête de l’indépendance. Je veux parler du 2 octobre 58. On s’est levés comme un seul homme pour dire ‘non’ à la colonisation’’, souligne-t-il.

‘’Nous nous sommes levés comme un seul homme en 77 pour dire à Sékou Touré ça ne va pas. Nous avons dit à Lansana Conté en 2007 que le pays va mal. C’est ce que nous voulons dire à Alpha’’, assure Dr. Bangoura, avant de conclure : ‘’J’en appelle au peuple de Guinée qui broie la galère, la misère, qu’il se dresse encore comme un seul homme, en se référant de ces dates repères-là pour barrer le chemin à la dictature, à la mal gouvernance, à l’injustice et à la pauvreté aiguë qui assaille notre pays’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info