Ultimate magazine theme for WordPress.

Mariage forcé : encore une réalité en Guinée !

8

Toure[dropcap]M[/dropcap]algré les vastes campagnes de sensibilisation initiées ça et là, les mariages forcés sont encore fréquents en Guinée. Et les grandes villes ne sont pas épargnées. La pratique consiste à obliger une personne à se marier, contre son gré, parfois avec un inconnu.

En effet, le mariage forcé porte atteinte à l’intégrité physique, viole la liberté de la femme.

Hawa Touré a osé dire non !

Ses parents voulaient la marier de force avec un homme dont elle ignorait tout. Elle a tenu tête face son père et en a payé un prix fort. Les proches de cette ménagère sont sans nouvelle d’elle depuis février 2013.

Selon nos informations, depuis le 28 février 2013, période à laquelle elle quitté  le domicile familial, Hawa Touré n’a pas fait un signe de vie. Une situation qui préoccupe sa copine Kesso Diallo qui explique que le calvaire de Hawa a commencé quand elle a émis le souhait de refuser le mariage avec un imam.

C’est son père qui a exprimé son intention d’unir sa fille Hawa à Ibrahima Baldé, commerçant et imam. L’époux promis à Hawa Touré est à la fois polygame et analphabète. Hawa qui rêve depuis son enfance d’une réussite ne tarde pas à exprimer sa désapprobation. Car, non seulement, elle n’aime pas l’homme polygame  mais aussi elle avait un amour remarquable pour un autre.

Son père ne le lui pardonnera pas

La réaction violente de son papa est excessive. Sa mère subira les pots cassés de la décision de sa fille. Maltraitée par son père, elle finit par rendre l’âme, rapportent des sources concordantes. Hawa subit la colère de son père qui menace de la renier, voire même lui faire subir le même sort que sa défunte mère.

Un mariage religieux est expressément organisé le 15 août 2012. Selon nos sources, le 10 juin 2016, Hawa Touré par l’intermédiaire de son avocat porte plainte contre son père Alioune Touré pour avoir persécuté menacé et administré des coups et blessures à sa mère dame Ramatoulaye Diallo. Plainte qui pour l’instant est restée sans suite. Au moment où nous mettions en ligne cet article, on est toujours sans nouvelle de Hawa Touré.

Amadou Aliou BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 664 32 68 46/barryvisionjeunes@gmail.com

8 commentaires
  1. Honte de mon pays dit

    C’est toujours une réalité en guinee des parents qui vend les enfants pour de l’argent la honte

    1. Mohamed Touré dit

      Euh tu es révoltante ou rébelle. Une fille doit se conformer à la volonté de son papa. Tu verra ta vie à long terme. c’est une honte de raconter tes conneries sur le net. sinon ton papa a choisi ton bonheur. il ne va jamais se tromper. Nous sommes africains, tu n’es pas européenne.

  2. Diallo Fatima dit

    je t’encourage à la surmonté de ta vie. tu dois rester forte à ses pratiques ignobles. tu es libre de choisir ta vie ou avec la personne de ton choix.

  3. Couillon dit

    En cas de retour tu seras sévèrement puni jusqu’à se que…….

  4. Politicien dit

    Tout change on à évolué maintenant pourquoi forcé les filles au mariage même si tu porte plainte il ny aura pas de suite la justice guineenne est corompu

  5. Guinee dit

    Tu n’a pas à décide de ton avenir espèce de merde c’est à ton père de te guider

  6. Diallo dit

    De toute les façons ne remet pas tes salles pattes en guinee tu le regretteras morpion

  7. bibi dit

    propos haineux signales

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info