Ultimate magazine theme for WordPress.

Matoto : 17.000 candidats engagés dans la course pour être de nouveaux lycéens

0

Elèves (2)[dropcap]L[/dropcap]es examens nationaux se poursuivent sur l’ensemble du territoire national. Après le Certificat d’études primaires (CEP), encore appelé Examen d’entrée en 7e année, les candidats au Brevet d’études du premier cycle (BEPC) ont été confrontés à leur première épreuve axée sur la Rédaction. 

C’est le lycée Elhadj Boubacar Biro Diallo, sis au quartier Sangoyah dans la commune de Matoto, qui a abrité la cérémonie d’ouverture de l’enveloppe contenant le sujet. Un acte présidé par le secrétaire général du ministère de la Sécurité et de la protection civile.

Dans son speech de circonstance, Sébastien Dopavogui a défini l’attitude qui doit caractériser les candidats en ces termes : ‘‘En pareille circonstance, le stress est le plus grand criminel du candidat. Il faut éviter d’être tendu, éviter d’être stressé et considérer que c’est comme les évaluations que vous avez l’habitude de faire’’, a conseillé M. Dopavogui.

‘‘Quand vous vous mettez dans cet état d’esprit, vous vous mettez dans cet esprit, vous aborderez  l’examen avec un esprit très dégagé et ça vous donne la chance de pouvoir restituer ce que vous avez emmagasiné toute l’année’’, a-t-il poursuivi.

Dans cette commune, ce sont au total 17000 candidats qui sont engagés dans cette évaluation qui marque le couronnement de 8 mois de cours. Ils sont répartis entre 56 centres et entretenus par 1355 surveillants. Le tout dans la logique du traditionnel slogan : ‘‘Tolérance zéro vers l’excellence’’.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info