Ultimate magazine theme for WordPress.

Message du FDP à la délégation CEDEAO – Union Africaine – Nations Unies

0

Conakry 08 septembre 2012

Monsieur le Président de la Commission de la CEDEAO

Madame la Représentante de la CEDEAO en Guinée

Mesdames et Messieurs les Représentants de l’UA et de la Communauté Internationale

Excellences, Mesdames et Messieurs,

Tout d’abord, nous vous remercions de votre disponibilité à nous recevoir, dans le cadre de vos rencontres avec les acteurs politiques guinéens.

Le FDP (Front d’Union pour la Démocratie et le Progrès) est une coalition  d’opposition regroupant des partis politiques et des organisations de jeunesse.

Nous avons fondé toute notre action sur le dialogue et la recherche constante de la consolidation de la démocratie et la sauvegarde de l’unité entre toutes les composantes communautaires de notre pays.

Hélas, Vingt mois après l’élection présidentielle de novembre 2010, la Guinée se retrouve dans une impasse politique rendant impossible la tenue d’élections libres et équitables pour parachever une transition qui n’a que trop duré.

Il en résulte une crise économique et sociale aux effets dévastateurs sur une population à bout de forces, une violence qui se généralise et la rupture totale de la confiance entre les acteurs politiques de la mouvance et de l’opposition.

Pour sortir de ce cycle infernal aux conséquences incalculables, nous avons solennellement lancé un  appel aux organisations que vous représentez, afin d’aider une nouvelle fois le peuple de Guinée à surmonter ses difficultés pour parachever cette transition et bâtir enfin un ordre constitutionnel indispensable à sa reconstruction.

Nous sommes très heureux de votre réponse très rapide aux appels qui ont été lancés de toutes parts pour une implication de la communauté africaine et internationale, afin d’arrêter la spirale de confrontation et de violences dont personne ne saurait prévoir la fin. Ce qui permettra de rapprocher les points de vue entre les acteurs politiques et rebâtir un nouveau consensus ouvrant la voie à la tenue des élections législatives tant attendues.

Nous espérons que votre intervention permettra de renouer les fils d’un dialogue sérieux, sincère et fécond, dans un esprit de compromis et de responsabilité.

Dans ce sens, nous formulons les propositions de sortie de crise suivantes :

1. Décrispation du climat politique et création de conditions favorables au dialogue politique

– Libération immédiate et sans conditions de toutes les personnes détenues pour des faits liés aux manifestations politiques; ainsi que ceux mis par la justice, hors de cause dans l’affaire du 19 juillet 2011.

– Constitution d’une commission d’enquête indépendante sur les massacres de Zogota ; Siguiri, Mamou et partout où les Forces de Défense et Sécurité sont impliquées.

– Libre accès des partis politiques d’opposition aux médias publics ;

– la préservation de la paix dont les préalables sont la vérité, la justice et l’équité par le respect des dispositions constitutionnelles par tous les acteurs.

2. Relance du processus électoral sur des bases consensuelles

– Recomposition totale de la CENI sur une base paritaire (Pouvoir-Opposition) ;

–  Restructuration de la CENI en vue d’assainir son fonctionnement et pour prévenir la répétition des dérives observées dans le passé ;

–  Recomposition des démembrements de la CENI ;

–  Arrêt total de toutes les opérations de l’actuelle CENI sur toute l’étendue du territoire et rappel des opérateurs de saisie ;

– Mise sous scellés de tout le matériel WYMARK et des données recueillies ;

– Sélection d’un nouvel opérateur par appel d’offre et reprise de la révision des listes électorales à partir du fichier de 2010.

3. Mécanismes de contrôle et de suivi

Les accords à conclure devront prévoir des mécanismes de contrôle, d’arbitrage et de suivi indépendants des pouvoirs publics, afin de s’assurer, sinon contraindre tous les acteurs a  respecter les  engagements souscrits pour mener le processus de sortie de crise à son terme.

Nous réitérons notre engagement à ne ménager aucun effort, afin de soutenir votre action, en vue de sortir la Guinée de cette crise multiforme.

Nous vous prions de transmettre aux organisations que vous représentez, nos remerciements pour tous les sacrifices consentis depuis 2009 pour aider le peuple de Guinée à reprendre ses destinées en main et à bâtir un avenir meilleur que le sort qui lui a été fait depuis l’indépendance en 1958 ;

Nous vous remercions.

 

 

Le Comité de Coordination du FDP

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info