Ultimate magazine theme for WordPress.

Michaelle Jean à Conakry : voici ce que cherchait la patronne de l’OIF…

0

[dropcap]S[/dropcap]a visite a été saluée par le pouvoir, mais décriée par l’opposition. En séjour de travail à Conakry, la patronne de la Francophonie s’est réjouie de l’annonce du calendrier électoral qualifiant de succès le dialogue inter-politique.

michaelle-jean-magazineSi du côté de la mouvance, on se félicite de la venue de Michaelle Jean en Guinée pour sa première visite officielle depuis son élection à la tête de la Francophonie, les opposants eux semblent désapprouvés son arrivée.

L’ancien premier ministre Sidya Touré pense que la signature du relevé de conclusions du dialogue a été sciemment retardée. ‘’Cela avait un but bien déterminé : retarder les choses jusqu’à l’installation d’un nouveau dirigeant de la Francophonie’’, souligne le chef de file de l’UFR.

‘’La preuve, assure-t-il, dès qu’on a nommé une nouvelle secrétaire générale de la Francophonie, le président de la République, Alpha Condé s’est précipité à Paris, aidé par d’anciens collaborateurs d’Abdou Diouf qui ont participé aux tricheries électorales, pour inviter cette dame (Michaelle Jean) à Conakry et lui donner un quitus’’.

‘’Mais quand Michaelle Jean saura de quoi il s’agit exactement, elle se prononcera surtout qu’elle vient d’une démocratie assise qu’est le Canada’’, affirme Sidya Touré. ‘’Elle ne peut pas se permettre de suivre des gens qui ont servi à l’époque à disqualifier le processus électoral et qui revienne aujourd’hui pour faire croire qu’on peut qualifier le processus électoral’’.

Même son de cloche pour Bah Oury. Le vice-président de l’UFDG pense que ‘’Mme Jean a été totalement piégée et a fait preuve d’une méconnaissance grâce du dossier guinéen. D’ailleurs, elle est allée au-delà de ce que pouvait déclarer un responsable d’une organisation internationale’’.

Mouctar Diallo des Nouvelles forces démocratiques abonde dans le même sens. ‘’J’ai été déçu de la visite de Michaelle Jean. Elle n’a rien dit de clair à Conakry. Cette visite, affirme-t-il, avait plutôt un agenda caché. Je pense qu’elle était là pour donner une caution internationale au plan de fraude d’Alpha Condé’’.

Au sein de la mouvance présidentielle, on pense plutôt que la patronne de la Francophonie à Conakry marque d’une part, sa grande sympathie à l’endroit du peuple de Guinée, pour les douloureuses épreuves endurées et provoquées par les effets dévastateurs du virus hémorragique d’Ebola. D’autre part, en bonne mère de famille, Michaelle Jean a manifesté un souci pour la consolidation de la paix, de l’unité et la concorde entre filles et fils de la Guinée.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info