Ultimate magazine theme for WordPress.

Michel Djotodia, à son chantier de construction au Bénin

0

Vous n’avez plus vu Michel Djotodia depuis sa démission et vous cherchez à le voir ? Ou plutôt vous le connaissez bien et vous ne l’avez jamais sur un chantier de construction ? Il n’y a plus de souci à se faire. Michel Djotodia, du nom de l’ancien Chef rebelle Séléka qui a occupé pendant 10 mois les fonctions de Président de la République de la Centrafrique est libre de toute pression et se la fait tranquillement au Bénin.

On savait déjà qu’il avait une maison au Bénin lorsqu’il avait été consul de la RCA au Soudan. Il a même habité cette maison avant de rentrer en Centrafrique pour raviver la rébellion. Au Bénin depuis le Samedi dernier, Michel Djotodia est libre de tout mouvement et fait tranquillement ses cours. Lundi 13 janvier, homme a été aperçu sur un chantier de construction d’une maison à Arconville dans la commune d’Abomey-Calavi. C’est son droit le plus absolu n’est-ce pas ?

Michel Djotodia s’est tiré d’affaire et doit protéger ses arrières pour le futur loin des affrontements entre Séléka et Balaka. S’ils continuent de s’entretuer à Bangui, ce n’est plus son affaire. Michel Djotodia semble avoir déjà tourné la page et s’affaire à s’offrir de bonnes conditions de vie au Bénin. Michel Djotodia à bord d’une 4×4 noire a visité sa maison en construction à Cotonou, dans un cortège de 04 véhicules qui ont emprunté des sentiers dans une discrétion totale, selon nos confrères de la Nouvelle tribune.

« Le véhicule à bord duquel se trouve le président centrafricain s’immobilise juste à l’entrée du bâtiment. Ses hommes, en costumes, apparemment de sa garde rapprochée, descendent, lui ouvrent la portière et il se glisse dans le bâtiment pour une inspection des travaux. Tour à tour, il passe dans des compartiments du bâtiment du bas jusqu’au 1er où se limitent les travaux pour l’instant. En vrai maître d’ouvrage, il donne des consignes. De ses propos on a pu retenir, On mettra un portail de ce côté -ci, parlant du portail à l’arrière du bâtiment, si l’argent est trop, on va chercher un autre entrepreneur, faites votre devis, on va voir », ont écrit nos confrères.

Didier Assogba (In Afriquequotidien.com)

Place this code at the end of your tag:
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info