Ultimate magazine theme for WordPress.

Ousmane Gaoual Diallo : ‘’Kory Kondiano ne sera pas dans l’histoire de notre pays’’

4

[dropcap]L[/dropcap]e député Ousmane Gaoual Diallo a recouvré sa liberté jeudi dernier mais écope de 18 mois de prison avec sursis. Tout au long de la procédure enclenchée contre lui, en dépit de son immunité parlementaire, l’Assemblée nationale n’a pas réagi pour que la procédure soit respectée.

Ousmane GaoualA peine sorti de prison, le député de l’UFDG a répondu présent à l’Assemblée générale de son parti. Ousmane Gaoual Diallo a déploré l’attitude de Kory Kondiano, chef du pouvoir Législatif guinéen :

‘’J’ai regretté particulièrement le comportement odieux du président de l’Assemblée nationale qui n’a pas su prendre de la hauteur pour protéger l’institution qui est la nôtre’’, estime l’honorable Ousmane Gaoual Diallo.

Selon lui, au lieu d’attendre d’être saisi par la justice, ‘’Kory Kondiano aurait pu exiger qu’on lève mon immunité parlementaire. Cela n’a pas empêché la justice de suivre son cours parce qu’elle était commanditée par les officines obscures de Sékoutoureyah’’, dénonce-t-il. Cette procédure, assure-t-il, aurait pu permettre de ‘’sauvegarder un tant soit peu un petit crédit pour cette institution’’.

Aux dires de l’élu de la circonscription électorale de Gaoual, ‘’Kory Koundiano ne sera pas dans l’histoire de notre pays. Parce qu’il s’est montré incapable d’assurer les fonctions qui sont les siennes à la tête d’une institution qui aurait pu être un contre-pouvoir par rapport à la barbarie qui est en train d’être développée à Sékoutoureyah et qu’il rêve d’imposer dans notre pays’’.

L’attitude du président de l’Assemblée nationale, estime Ousmane Gaoual, est une ‘’parenthèse malheureuse’’ avant de rapporter la posture qu’a adopté un ancien patron du Parlement lorsqu’un député a été mis aux arrêts : ‘’Nous avons vu un autre président de l’assemblée (Elhadj Boubacar Biro Diallo, Ndlr) plaidé, à un moment donné, pour que la Guinée soit condamnée. Parce qu’un autre député d’alors appelé Alpha Condé a été arrêté et condamné sans être jugé, même s’il était poursuivi pour rébellion sans que son immunité ne soit enlevée’’.

Les démarches entreprises par des députés de l’UFDG et autres auraient pu servir à quelque chose, selon l’honorable Gaoual Diallo : ‘’Nous avions estimé qu’avec toutes les démanches du vice-président Elhadj Djouma et des députés de cette institution, ça allait marcher mais en vain’’, regrette-t-il. Mais s’il en est ainsi, jure-t-il, ‘’c’est parce que beaucoup au Rpg et au gouvernement rêvent de voir Ousmane Gaoual le genou à terre. Mais je reste un homme debout et il en restera comme ça aussi longtemps’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Place this code at the end of your tag:
4 commentaires
  1. bati dit

    ce nonme ousmane gaoual a totalement perdu la tete. sauvons le.

  2. sory camara dit

    HEUREUSEMENT TOI TU EST RENTRE DANS L’HISTOIRE EN GUINÉE LE PREMIER DÉPUTÉ DU PEUPLE QUI A PORTE MAIN SUR UN CITOYENS EN LE BLESSENT
    LE PREMIER DÉPUTÉ MAL ÉDUQUÉ EN GUINÉE

  3. KABA dit

    Bien-sûr que non si c’est pour entrer dans l’histoire d’un député loubard qui se permet d’agresser les citoyens qu’il est censé défendre.KONDIANO,n’a pas besoin d’entrer dans l’histoire des loubards et n’acceptera jamais que le statut de député soit utilisé pour couvrir les actes de barbarie d’un député qui fait honte à la nation.

  4. phenomene dit

    un délinquant à l’hémicycle comme gaoual .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info